Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image
L'ECOLE IMPUDIQUE, KEKKO KAMEN, MAO DANTE V.2, GRENDIZER GIGA
chez Black Box en 2017
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image BONNE ANNÉE 2017 et MEILLEURS VŒUX Hebergeur d'image
anipassion.com
Partagez | 
 

 Violence Jack: Evil Town [1988 anime]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jfgslo
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos



MessageSujet: Violence Jack: Evil Town [1988 anime]   29.08.09 5:36



Titre: Violence Jack: Evil Town (バイオレンスジャック 地獄街)
Type: OVA
Genre: Horreur, SF, action
Date de sortie: 1988-12-21
Durée: 60 minutes
Production: Soei Shinsha, Japan Home Video
Animation: Studio88
Assistance: D.A.S.T
Travail original: Go Nagai
Planification: Naotaka Yoshida (Soei Shinsha), Tadao Masumizu (JHV)
Producteur de travail: Kenji Miyashita
Producteur: Kazufumi Nomura
Directeur: Ichiro Itano
Scénariste: Sho Aikawa
Artiste de personnages / supervision d'animation: Takuya Wada
Directeur d'art: Mitsuharu Miyamae
Directeur d'animation: Toshinori Nishiguchi
Musique: Hiroshi Ogasawara
Acteurs: Kiyoshi Kobayashi (Violence Jack), Takeshi Aono (Mad Zaurus), Masashi Hirose (Shibaki), Arisa Ando (Aira Mu), Takashi Nakaki (Kawamori)



DVD:

2001-01-12; Violence Jack ~Evil Town Hen~, 1 disc, At Entertainment, ATVD-10140 http://www.amazon.co.jp/dp/B00005LMSP http://www.7andy.jp/dvd/detail/-/accd/D0010429



Vidéos:



Watch Violence Jack - Evil Town in Animation  |  View More Free Videos Online at Veoh.com



Sans doute, un des animes les plus graphiquement violents jamais réalisés et probablement un des deux OVAs plus violents inspirés dans les oeuvres de Nagai. C'est aussi la plus censurée animation de Violence Jack et il n'y a pas doute de pourquoi. Vous rappelez-vous un autre anime qui traite tellement graphiquement le cannibalisme? Si vous voulez le voir complet (non recommandé pour les personnes sensibles), évitez la plupart des versions anglaises de cet OVA. Seulement une version anglaise est completète. Et d'ailleurs, le doublage anglais est vraiment horrible. Cela étant dit, la version japonaise est censurée dans toutes les situations sexuelles, alors peut-être les versions italienne, française ou la version anglaise par Right Stuf sont de meilleures options plutôt que la version japonaise.



Quoi qu'il en soit, comme vous avez pu avoir deviné par les compagnies de production, cet OVA n'a réellement aucun rapport avec le précédent comme j'avais dit avant. Le titre "Evil Town" a toujours été présent depuis la sortie originale du VHS. Pouvez-vous reconnaître de quel autre travail de Nagai vient Aira? C'est aussi des années 1980.



Liens:
http://anidb.net/perl-bin/animedb.pl?show=anime&aid=3434
http://www.at-e.co.jp/details/atvd1014.html
http://www.allcinema.net/prog/show_c.php?num_c=162534
http://www.mazingerz.com/ANIME/OVA.html
http://www.animeclick.it/anime.php?titolo=Violence+Jack+OAV+2
http://members2.jcom.home.ne.jp/yashiki_yashiki/eivaiorens.html
http://www.allmedia.jp/web/shop/detail.php?code=Az-AN-h1-KL-2031
http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=769
http://www.imdb.com/title/tt0265997/
http://otakudan.com/2008/05/anime-review-violence-jack-ova-evil.html

Revenir en haut Aller en bas
Getter M@rio
Fondateur du forum
Fondateur du forum
avatar

Age : 43
Lieu : Montréal - Québec - Canada

MessageSujet: Re: Violence Jack: Evil Town [1988 anime]   29.08.09 15:12

Evil town est a mon avis le meilleur chapitre de la version anime, c'est quand même incroyable d'avoir un animé aussi brutal comme dans le manga.

Malheureusement j'aurais aimé voir un peu plus d'épisodes, dommage car le manga est très long et beaucoup plus intéressant... Il n'y a pas seulement des trucs trash dans la version papier et la version anime donne l'impression que ce n'est que violence et humilliation (Je sais le manga ne fait pas dans la dentelle non plus ^^)

Je possède le DVD Zone 2 de France, je ne peut pas dire si c'est censuré c'est la seule version que je connaisse.

Merci pour le topic.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gettermario.dynamicforum.net
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Violence Jack: Evil Town [1988 anime]   10.03.11 0:29

Attention Spoiler :

Il était une fois dans une terre dévastée par un cataclisme, des habitants y ont survécu. Dans EvilTown, cela fait 6 mois qu'ils sont terrés dans les galeries de la ville ayant perdu le chemin de la surface. Ils survivent de ce qu'ils trouvent de nourriture dans les galeries rats et insectes mais aussi des victuailles des anciens magasins. Mais la bonne nourriture est rare. Des clans se sont ainsi forgés.

* La classe A avec des individus de bonnes apparences et de bons sentiments gouvernée démocratiquement par un maire et ancien député, protégé par une police et des hommes de bonne volonté. Tous vols y sont réprimés par la mort. Le maintien de l'ordre ou la paix sociale se fait par la peur.
* La classe B avec des individus de mauvaise apparence et de mauvais sentiments. Ce sont des anciens bikers à l'allure de punks qui règnent et vivent par la terreur et la violence. Leur chef est un géant au visage difforme et monstrueux. Il est accompagné par une jolie fille du moins croit-on au départ.

En recherchant, le chemin de vers la lumière à l'aide de pioche et d'huile de coude, le clan A sorte de derrière un mur un géant, qui se donnera le nom de Violence Jack. Pour les "remercier", il décide de les aider contre les agressions du clan B. Mais, un troisième clan va faire son apparition :

* La classe C est constituée de femme, de belle femme qui pour la plupart sont d'ancien mannequin. On y apprend qu'elles ont été toutes violées par les bons citoyens du clan A. Suite à cela beaucoup de femme se sont suicidés. Elles demandent alors à VJ de les protéger contre tous ces brutes qui ont perdu leur humanité. Violence accepte.

"Dés que j'apparais, tout le mal doit-être exterminé !"


"A" n'étant plus sous la protection de VJ. Commence alors l'épuration de "B" contre "A". Hommes, Femmes et enfants se font découper. Mais survient parmi un homme de A, le policier, le summum de survie, la traîtrise, l'aide à l'ennemi. Mais, une fois que le secteur A fut épuré des bons sentiments par B, c'est au tour du clan C. En effet, les conditions de vie du clan C y sont bien meilleurs puisque se situant dans un ancien magasin à grande surface. Dans ces conditions fantamisques et "goriques" la femme est aussi vue comme une chose

Entame dés lors un combat à mort entre les bikers et VJ. Découpe ! Décapitation ! Arrachage de membre ! Giclage de sang ! Giclage de sang !

Ils courrent tous vers la sortie.

Mais, le chef est encore vivant. En voyant la tête de son amant/amante décapité par VJ à terre. Il décide de ne faire qu'un avec elle/lui en la/le mangeant. D'un humain déjà dégénéré il se transforme en un mutant dégénéré encore bien plus monstrueux et plus habile. il saute donc sur Violence Jack qui reçoit des coups qui lui font jaillir le sang de sa poitrine. ... un combat à mort. Le géant va retrouver sa dulcinée.

Marchant sur une pelouse verdoyante, les filles sont enfin libres et à l'abri de l'inhumanité.
Mais, elles découvrent un Tokyo dévasté comme écroulé dans un énorme cratère.

Cependant, l'espoir de reconstruire une autre vie est bien vivante.


Remarques :


* Ce qui m'a fait plus réagir ce ne sont même pas les décapitations, le giclage de sang, le cannibalisme, mais les viols récurrents. C'est ce qui est le plus choquant dans l'animé. Ce qui fait que le viol est le summum de l'inhumanité.

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Violence Jack: Evil Town [1988 anime]   26.03.11 23:58

Autre Remarque :

C'est l'épisode 1 dans la version française

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violence Jack: Evil Town [1988 anime]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Violence Jack: Evil Town [1988 anime]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dessins de Kitsune-Kun!
» [EVENT] Soirée quizz avec Anime-Land !! Le bureau des renseignements est ici !! =D
» PIRATE OF THE CARIBBEAN : ON STRANGER TIDES - JACK SPARROW (DX06)
» 976-Evil (1988, Robert Englund)
» Livre Nos années Récré A2 1978-1988

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Les DÉMONS :: Devilman SAGA-
Sauter vers: