Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image
L'ECOLE IMPUDIQUE, KEKKO KAMEN, MAO DANTE V.2, GRENDIZER GIGA
chez Black Box en 2017
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image BONNE ANNÉE 2017 et MEILLEURS VŒUX Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 La case mémorable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   12.06.10 12:09

Ditko c'était l'élégance.
Kirby, c'était la puissance.
C'est pour cela que l'on confiait plutôt au second les histoires de grands monstres, genre Fin Fang Foom...

Toutefois, Ditko met en scène un grand monstre nocturne dans une histoire de naufragés de l'espace... Un homme et un robot doivent survivre sur une planète hostile en absorbant des pilules qui leur permettent de respirer. Las, la présence d'un énorme prédateur augmente leur stress et leur consommation de pilules au point d'épuiser leurs réserves. Parviendront-ils à échapper au monstre et à tenir jusqu'à l'arrivée des secours ?


Le monstre est pataud mais impressionnant...

Il s'agit d'un récit à chute, avec un final inattendu.
Récit paru dans Les Micronautes n°1 (Arédit, 3e trimestre 1980), auteurs non crédités.

Une bonne chute peut être utilisée plusieurs fois
Dans Les Micronautes n°2 (Arédit, 1er trimestre 1981), auteurs non crédités.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Getter M@rio
Fondateur du forum
Fondateur du forum
avatar

Age : 44
Lieu : Montréal - Québec - Canada

MessageSujet: Re: La case mémorable   13.06.10 7:39

Superbe image!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gettermario.dynamicforum.net
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   16.06.10 17:27

Al Williamson (1931-2010) nous a quitté ce 12 juin.
Il fait partie de la génération des dessinateurs/illustrateurs de SF contemporains de W. Wood et de Frazetta. On le connaît notamment pour son travail sur les strips de Flash Gordon. Il était au space opera en BD ce que Frazetta était à l'heroïc Fantasy.

D'ailleurs, c'est à lui que Marvel fit appel pour illustrer les adaptations BD de L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi. Juste retour des choses, il illustrera aussi l'adaptation de la Flash Gordon, la "space opérette" de Dino de Laurentiis.

J'ai acheté l'adaptation de l'Empire contre-attaque le matin, juste avant d'aller voir le film au ciné. Je n'ai pas pu m'empêcher de la lire avant. Il s'agit d'une des rares productions de ce type qui puisse se lire sans le support du film. (Adaptation par Archie Goodwin.) Dans ce récit, on voyait les Marcheurs de l'Empire, réminiscence des éléphants d'Hannibal, attaquer la base rebelle sur une planète de glace.



Une vision qui ne pouvait qu'enchanter les générations biberonnées au robot nippon. Pour rendre leur démesure, Williamson a figuré un cavalier minuscule fuyant devant les géants de métal...

A cette époque pré-photoshop, c'était au dessinateur d'accomplir son boulot de raconteur d'histoire et de rendre avec un maximum d'impact la chute des monstres.



Ils ne sont pas nombreux, les dessinateurs d'aujourd'hui, a être capables de produire des vignettes aussi expressives.

Williamson était encré par Carlos Garzon.

Trois ans plus tard, la même équipe remet le couvert, renforcée par d'autres encreurs (Tom Palmer et Ron Frenz) pour un travail bénéficiant d'une mise en couleurs soignée (l'album a été traduit chez Lug dans la prestigieuse collection Top BD.) Aujourd'hui, ces couleurs peuvent paraître criardes mais elles participaient de la volonté de réaliser des travaux plus ambitieux, qui se démarquaient des productions courantes.



"Lettrage de Maurice Chevalier", je me demande si Alain Chabat n'a pas eu cet album entre les mains...

Le nombre de pages consacré à l'histoire a été considérablement réduit par rapport à l'opus précédent (de 92 à 64 pages) donnant l'impression de lire un digest des grands moment du film. On est parfois proche de a narration du récit illustré et certaines vignettes évoquent les récits classiques de l'age d'or de la BD...



Luke face au Rangkor, une créature dont l'aspect rappelle les monstres animés par Ray Harryhausen (lequel servit de référence à l'animateur Phil Tippett.)

Williamson sut rendre le dynamisme des séquences d'action, non sans une certaine élégance, son travail sur les ombres permettant de magnifier certaines scènes...





Ainsi, ce grand professionnel parvint à composer avec le cahier des charges (il fallait reconnaître les scènes et les personnages du film) sans abandonner sa créativité. Son sens du mouvement permit d'échapper à la sensation de statisme qu'on éprouve trop souvent à la lecture de ce type d'adaptation, composées d'images décalquées...

Au revoir Monsieur Al, et merci pour le voyage.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
purplefish
Soldat de Véga
Soldat de Véga
avatar

Age : 34
Lieu : Saint-Etienne-au-Mont, France

MessageSujet: Re: La case mémorable   16.06.10 20:42

Bon, je me suis absenté un petit moment, et quand je reviens, plein de trucs à commenter !

Zaitchick a écrit:
Oui.
ça a existé aussi.
C'était lui ?

Oui. C'est d'ailleurs le seul boulot que Marvel lui a refilé après sa petite défection chez Charlton Comics (ou DC ? je sais plus si c'est avant ou après que la compagnie ait été rachetée par DC...). Ça l'a tellement dégoûté qu'il a laissé tomber les comics après ça, si je me souviens bien.

Les Envahisseurs ! Je savais pas qu'il y avait eu une série là-dessus durant les 80's ! C'est toujours sympa de revoir Cap bastonner du nazi !

Ah oui, je dois dire que Williamson faisait du beau boulot, j'ai regardé sur le net après ton post. RIP.
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   19.06.10 22:18

On va passer à quelque chose de plus gai...

Dans Eclipso 69, sous une couv' faussement annonciatrice de Paul Gulacy, je découvrais l'histoire d'un colosse de pierre habité et animé par l'esprit d'un réalisateur d'effets spéciaux.

Sous prétexte de raconter une histoire originale, Marvel recyclait ses Strange Tales et autres vieux récits de l'époque pré-Fantastic Four par Kirby et Lee, partiellement ré-imprimés comme des flash-back (ou "analepses", si vous voulez vous la péter) du récit en cours. Ce fut pour moi l'occasion de connaître l'histoire du plus célèbre dragon de la Marvel...



Une créature destructrice éveillée pour déjouer l'attaque de la Chine communiste contre Formose (il met même à mal la Grande Muraille !)... et un hommage aux films de grands monstres de la Toho (je n'avais pas encore eu l'occasion de voir un film de Godzilla, et ce récit calma un peu ma frustration...)
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   21.06.10 10:44

Picsou Magazine réédite la Jeunesse de Picsou de Don Rosa.
Excellente bande-dessinée foisonnante de trouvailles et de gags.
Toutefois, quelque chose me dit que les traducteurs ne sont pas tout à fait fidèles à la version originale...

Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   22.06.10 12:58

Voilà une image qui m'a marquée, elle est
extraite de Camelot 3000 (Mike W. Barr + Brian Bolland) publié par Arédit :



Dans ce récit, les Chevaliers de la Table Ronde sont réincarnés en l'an 3000 car l'Angleterre est le Monde sont menacés d'invasion extraterrestre. Derrière, se cache la fée Morgane qui manipule les hommes et les Aliens. Pour son malheur, le chevalier Tristan est réincarné en (jolie) femme. (Un flash-back suggère d'ailleurs qu'il avait des attitudes viriles et fort peu chevaleresques envers la gent féminine : il viole une servante tandis qu'Arthur noie l'enfant qu'elle tentait de mettre à l'abri !) Ici, Arthur donne l'ordre à Tristan de dévoiler ses attributs pour tromper la vigilance d'une sentinelle. Il s'exécute à son corps (!) défendant.

On remarquera la mise en page de Bolland : les cases sont disposées en oblique de manière à dynamiser la scène et à mettre en évidence cette vignette.

Précision :au début des années 80, la mode était aux cheveux courts pour les filles.
Toutes mes copines se coiffaient comme ça.
Et la chose commençait à me travailler.

Tristan est donc torturé par le conflit entre son identité et ses appétits d'hommes et son corps de femme.

Tension poussée à son comble lorsqu'Iseult
réapparaît et se révèle à lui... Réincarnée en femme ! (il faut y voir la main de Morgane.)
Comment le problème sera-t-il résolu ?



Scène troublante d'homosexualité féminine. Rare à l'époque (sauf dans les BD pour adultes)
On notera que les deux partenaires restent habillées mais que les gestes montrés dans les inserts ne sont guère équivoques.
Les roses apportant une touche de romantisme. (Mignonne allons voir si la rose...)

Pas une vignette qu'on aurait vu chez Lug.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Age : 36

MessageSujet: Re: La case mémorable   22.06.10 23:35

Ohhhh j'adore la dernière , ça me fait rêvasser ce genre d'images, je verrais bien une scène comme celle-ci... ahhhh
Revenir en haut Aller en bas
Getter M@rio
Fondateur du forum
Fondateur du forum
avatar

Age : 44
Lieu : Montréal - Québec - Canada

MessageSujet: Re: La case mémorable   23.06.10 0:59

Zaitchick a écrit:
Al Williamson (1931-2010) nous a quitté ce 12 juin.
Il fait partie de la génération des dessinateurs/illustrateurs de SF contemporains de W. Wood et de Frazetta. On le connaît notamment pour son travail sur les strips de Flash Gordon. Il était au space opera en BD ce que Frazetta était à l'heroïc Fantasy.

D'ailleurs, c'est à lui que Marvel fit appel pour illustrer les adaptations BD de L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi. Juste retour des choses, il illustrera aussi l'adaptation de la Flash Gordon, la "space opérette" de Dino de Laurentiis.

J'ai acheté l'adaptation de l'Empire contre-attaque le matin, juste avant d'aller voir le film au ciné. Je n'ai pas pu m'empêcher de la lire avant. Il s'agit d'une des rares productions de ce type qui puisse se lire sans le support du film. (Adaptation par Archie Goodwin.) Dans ce récit, on voyait les Marcheurs de l'Empire, réminiscence des éléphants d'Hannibal, attaquer la base rebelle sur une planète de glace.



Une vision qui ne pouvait qu'enchanter les générations biberonnées au robot nippon. Pour rendre leur démesure, Williamson a figuré un cavalier minuscule fuyant devant les géants de métal...

A cette époque pré-photoshop, c'était au dessinateur d'accomplir son boulot de raconteur d'histoire et de rendre avec un maximum d'impact la chute des monstres.



Ils ne sont pas nombreux, les dessinateurs d'aujourd'hui, a être capables de produire des vignettes aussi expressives.

Williamson était encré par Carlos Garzon.

Trois ans plus tard, la même équipe remet le couvert, renforcée par d'autres encreurs (Tom Palmer et Ron Frenz) pour un travail bénéficiant d'une mise en couleurs soignée (l'album a été traduit chez Lug dans la prestigieuse collection Top BD.) Aujourd'hui, ces couleurs peuvent paraître criardes mais elles participaient de la volonté de réaliser des travaux plus ambitieux, qui se démarquaient des productions courantes.



"Lettrage de Maurice Chevalier", je me demande si Alain Chabat n'a pas eu cet album entre les mains...

Le nombre de pages consacré à l'histoire a été considérablement réduit par rapport à l'opus précédent (de 92 à 64 pages) donnant l'impression de lire un digest des grands moment du film. On est parfois proche de a narration du récit illustré et certaines vignettes évoquent les récits classiques de l'age d'or de la BD...



Luke face au Rangkor, une créature dont l'aspect rappelle les monstres animés par Ray Harryhausen (lequel servit de référence à l'animateur Phil Tippett.)

Williamson sut rendre le dynamisme des séquences d'action, non sans une certaine élégance, son travail sur les ombres permettant de magnifier certaines scènes...





Ainsi, ce grand professionnel parvint à composer avec le cahier des charges (il fallait reconnaître les scènes et les personnages du film) sans abandonner sa créativité. Son sens du mouvement permit d'échapper à la sensation de statisme qu'on éprouve trop souvent à la lecture de ce type d'adaptation, composées d'images décalquées...

Au revoir Monsieur Al, et merci pour le voyage.

Arf le choc!!, j'avais la BD du Retour du Jedi quand j'étais gamin, j'avais pas revu ces images depuis, merci pour ce moment de nostalgie l'ami a1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gettermario.dynamicforum.net
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   24.06.10 19:14

Tenax contre les Cylons !

Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Age : 36

MessageSujet: Re: La case mémorable   25.06.10 0:28

C'est incroyable tout ça...si on pense à toutes les données, scans, images sur le forum... c'est franchement bien de tout découvrir cela .
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   01.07.10 0:12

C'est un peu le but de ce topic.

Une autre case m'ayant marquée : elle est l'œuvre de Carlos Gimenez sur la série Danny Futuro dans l'album La Planète des Malédicitions. (scénario de Victor Mora)
En fait, il s'agit d'une série de cases.
La planète Canada Again est un monde de glace peuplé de bûcherons et de nomades. De mystérieux aérolithes tombent sur cette planète, provoquant de véritables explosions thermonucléaires...



tuant les animaux, les plantes et les hommes...

En cette ère pré-photoshop, je fus saisi par l'usage habile de l'itération pour montrer le processus de désintégration des êtres et des choses. C'était la première fois que je me représentais l'effet d'une bombe A sur des êtres vivants.

Plus loin, lors d'une croisière stellaire, une jeune femme est enlevée par des malfrats et projetée dans l'espace. La vision de ce corps féminin, impuissant, aux grands yeux terrifiés, livré attaché à l'éternité provoqua en moi un sentiment d'horreur trouble...



Les malfaisants avaient revêtus pour commettre leur crime les oripeaux des défenseurs du bien : Batman et le Fantôme (on donne alors un grand bal dans le vaisseau.) - Est-ce pour cela que je n'aimais pas trop Batman et le Fantôme au départ ? - Ils s'enfuient à bord d'une navette, pulvérisée par un choc contre une météorite. Une musique funèbre est diffusée à leur mémoire.



Curieux mélange : des corps flottant dans l'espace et une partition musicale intégrée à l'image...

Finalement, Danny Futuro était une BD assez iconoclaste... ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   09.07.10 17:43

Simon du Fleuve.
La Ballade de Cheveux Rouges.



Une BD de Junior (le Tintin des abonnés) qui me laissait interdit.
ça se passait quand ?
Les habits, les chevaux renvoyaient au passé...
Mais les hommes avaient des armes à feu modernes !
Claude Auclair, l'auteur, disait s'être inspiré de Jean Giono (Le Chant du Monde.) C'est plus vert que le Lubéron...

Et qui c'était ce Cheveux Rouges qui se baladait on ne sait où et que tout le monde semble chercher. Autant de questions pour un gamin de 10 ans.

Ensuite, je découvris, grâce à la lecture d'autres albums (merci Mammouth, de m'avoir accueilli dans tes rayons !) qu'il s'agissait d'un récit post-apocalyptique (Les Esclaves : des seigneurs de la Guerre utilisent des barges anti-G, des aéronefs futuristes, pour soumettre les tribus qui ont subsisté après l'effondrement de la civilisation) et de science-fiction (la cité NW3, Paris, est désertée mais pas abandonnée. Jason Tête-Fêlée, un ancien pilote qui a affronté une sorte d'oursin géant extra-terrestre dans un récit indépendant dont j'ai vu des planches au tout premier festival de BD de Clermont-Ferrand en 1980, s'y dissimule, terrorisant les chefs de bandes qui veulent en faire leur territoire.) Plus loin, Simon rencontre des Mutants !

En fait, Simon du Fleuve, c'est la version française de Jérémiah !
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   10.07.10 11:07

Dans 24 heures pour la planète Terre (scénario, Greg, dessins, E. Paape), Luc Orient affronte Okjorr, un extra-terrestre qui veut annihiler l'espèce humaine. L'un de ses compatriote au look hippie, Rojkor, acquis à la cause du bien, emmène Luc Orient sur le théâtre d'une des expériences du malfaisant... Une terre dévastée et stérile.



L'insertion de personnages en couleurs dans un décor noir et blanc accentuait l'impression ambiante de mort et de désolation. L'album est au demeurant jalonné de scènes fortes : la désintégration d'un pont puis de la Statue de la Liberté (autant de catastrophes qui égrainent le compte à rebours de l'ultimatum lancé par Okjorr à la planète) ou la métamorphose post-mortem de l'extraterrestre vaincu. De la SF de très bonne cuvée.

On a qualifié Luc Orient de Flash Gordon français. Il est vrai que le trio Luc, Laura, Hugo Kala, n'est pas sans rappeler Flash, Dale et Zarkof, la planète Terrango remplaçant Mongo. Cependant, les aventures de Luc Orient se déroulent essentiellement sur la planète Terre dans les années 70, et baignent dans une ambiance proche de séries comme Chapeau Melon et Bottes de Cuir, Quatermass ou Doctor Who. Je pense notamment à cet album et à La Légion des Anges Maudits (des enfants dotés d'une force herculéenne programmés pour devenir des assassins) ou Le Cratère des Sortilèges (les émanations d'un météore transforment la population d'un village en maniaques homicides.)

Eddy Paape est interviewé dans l'émission Mauvais Genres sur France Culture.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   11.07.10 12:33



Jolie couverture mais un peu hors sujet.
En effet, aucune histoire de Star Trek n'est publiée dans ce numéro de Faucon Noir datant de décembre 1979.
Qui est donc cet illustrateur (R. Cortella) ?
Pourquoi représenter L'Enterprise alors que la série Star Trek est quasiment inconnue en France (hormis quelques bandes dessinées produites par Gold Key et traduite en France par Sagédition et quelques articles dans des revues spécialisées...)
La série télévisée débarquera en France en 1982 mais ne deviendra vraiment populaire qu'en 1985 (merci La Cinque !)
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   14.07.10 14:17

Elric de Melniboné.

Elric a été chassé d'Ymrrir, "la cité qui rêve", par son cousin Yyrkoon. Il est amoureux de Cymoril, la sœur d'Yyrkoon, plongée dans un sommeil léthargique. Désireux de se venger et de retrouver son amour, il rassemble une flottille de pirates pour revenir la conquérir, abandonnant la cité aux pillards.



Ici, on reste saisi par l'expression déterminée du magicien albinos qui plonge sur ses compatriotes, l'épée Stormbringer à la main. Elle boit le sang et les âmes de ses victimes. L'intensité du regard de l'albinos est frappante.


La Cité qui Rêve. Dessin de P. Craig Russell et
adaptation de Roy Thomas d'après Michael Moorcock. Roy Thomas est déjà à l'origine des adaptation de Conan le Barbare chez Marvel. Il y a même eu un crossover avec Elric orchestré par Moorcock et J. Cawthorn (dessin de Barry W. Smith.)

L'album Arédit est paru en 1984. Le récit original a été publié sous le label Epic en 1981 et 1982. La suite sortira chez First mais ne sera pas adaptée en France. On notera la mention "graphic novel" sur la couverture.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Getter M@rio
Fondateur du forum
Fondateur du forum
avatar

Age : 44
Lieu : Montréal - Québec - Canada

MessageSujet: Re: La case mémorable   15.07.10 3:12

Ca ca m'intéresse j'aime les dessins et les couleurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gettermario.dynamicforum.net
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   18.07.10 12:58

Difficilement trouvable, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   18.07.10 12:59

Dans Batman Géant 6 (Sagédition - août 1977), Walt Simonson dessine le Batman sous un jour inhabituel : machoire carrée (héritage de Sprang ?), massif, violent... complètement en rupture avec le héros élancé en vogue... Un peu une préfiguration du Dark Knight...



Dans cette histoire, un caïd engage un mercenaire du nom de Wormwood (Ver à bois ?!) pour qu'il s'empare de la cape et la cagoule du Batman, ce que le malfaisant parviendra à faire en attirant le héros dans un piège... Mais la victoire peut parfois être une trompeuse apparence. Le récit a été adapté dans la série animée Batman des années 90.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   24.07.10 12:40


Dans l'album Warlord "La Reine-Cobra" (n° 5, Collection Artima Color DC Super star), Mike Grell rend hommage à Prince Vaillant en figurant son héros, sans peur et sans reproche, défendant l'accès d'un pont à une troupe d'adversaires...
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   26.07.10 22:36

Nouvel hommage à Prince Vaillant dans Ivanhoé 142 par Otellio Scarpelli (avril 1972 ?)

Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   27.07.10 10:08

Le Monstre Psychotronique !

Il apparaît dans Nova 46 (novembre 1981), dans le 19e épisode des 4 Fantastiques (© 1973 Marvel CG)
Dans cet épisode, les FF sont confrontés à une réalité altérée par le Modeleur de Monde, un extra-terrestre qui se nourrit des rêves des humains (déjà rencontré dans Hulk, albums Gamma Arédit et le crossover Batman/Hulk, Sagérition).

Dans cette version pervertie de l'Amérique des années 50, les jeunes (les "Provos", des blousons noirs sur motos volantes) affrontent les Vieux (les Vigiles, des quinquas en costume tricolores) et les Fantastiques sont divisés par ce conflit générationnel.



Pour ramener de l'ordre, il faut retrouver les Cerveau, un sosie d'Einstein, en réalité, le rêveur transformé par le Modeleur. Celui-ci libère son arme ultime : Warhead ! Le monstre jaillit d'un écran de drive-in.



Warhead combine la terreur nucléaire née de la Guerre Froide (Warhead signifie "tête de guerre", ogive)...



Le Spoutnik, le premier satellite artificiel soviétique (1957)...



Et le Robot Monster du film homonyme, l'un des plus célèbres navets de la décennie avec Plan 9 from Outer Space.



Un sacré condensé des fifties !
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   29.07.10 23:25

Chevalier Ardent de François Craenhals est un peu le pendant franco-belge de Prince Vaillant... Dans ce court récit qui flirte avec le fantastique, il doit traverser un lac mystérieux après avoir perdu sa monture - et presque la vie - en tombant d'une passerelle.

Il rencontre un vieux marchand avare, une jeune veuve, un malandrin cupide et un moinillon qui doivent eux aussi traverser. Le passeur, un homme tout de noir vêtu aux étranges yeux de chat les accueille... Alors commence un voyage de cauchemar.

Tout d'abord, la jeune veuve entend chanter une voix familière et voix son amant défunt approcher sur une fragile embarcation. Elle le rejoint, insensibles aux mises en garde de ses compagnons et les deux amoureux disparaissent enlacés dans les eaux du lac.

Puis un monstre gigantesque fait presque chavirer l'embarcation. Le marchand sera dévoré parce qu'il refuse d'abandonner sa précieuse cassette remplie d'or...



Laquelle cassette flotte. Le malandrin tente de la récupérer à l'aide d'un filin, mais un être hybride d'homme et de serpent retient le butin et entraîne la fripouille cupide dans les eaux du lac. Le moinillon s'abime dans la prière et semble se dissoudre dans l'air, dans une lumière surnaturelle. le passeur peste en voyant l'un de ses passagers lui échapper. Ardent dégaine alors son épée... Il s'éveille d'un rêve consécutif à sa chute.

Même si la chute de l'histoire est banale, le récit reste captivant et l'apparition de la bête monstrueuse est impressionnante. Tintin n'était décidément pas avare en récits fantastiques à cette époque (Dani Futuro, Simon du Fleuve, Corentin confronté à hybride reptilien d'homme et d'extra-terrestre, les aventures du Spirit...)
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   30.07.10 23:07

Dans Nova 67, les 4 Fantastiques sont confrontés à un conflit interdimensionnel (sc. Roy Thomas, des. Rich Buckler et Joe Sinnott). La Chose affronte un adversaire qui semble le pendant négatif du Surfer d'Argent.

Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: La case mémorable   18.09.10 18:02

Tirée de Laïka, de Nick Abadzis.

L'apparition de la fusée soviétique qui va emmener la petite chienne dans l'espace, premier être vivant - et premier martyr - de la nouvelle frontière.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La case mémorable   

Revenir en haut Aller en bas
 
La case mémorable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» La case mémorable
» La case mémorable
» case CF400
» 833 Case IH avec cover crop
» [Topic unique] CR du 16 Septembre (Show-Case dvt PDS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Autres sujets que Go Nagai :: Animations, Mangas, BD et Comics divers-
Sauter vers: