Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'été
Hebergeur d'image
Forum pour la motivation de doublages et de publications en Français
des œuvres de Dynamic planning, Go Nagai et Ken Ishikawa
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 Diagnostic d'une cruelle vérité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 1:25

sebrider a écrit:

Ca existe, mais je pense que ces mangas sont plutôt des fantasmes sexuels des hommes avec petites culottes à profusion.

Oh lala.... j' en dessine moi du yuri (soft) mais du fan-art reliés à Sailor Moon.
Façon d'illustrer l'amour qu'on idéalise sans doûte .
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 8:50

Lorsqu’on est fan, c’est qu’il y a quelque chose dans l’histoire (les DA yaoïs dans ce cas) qui nous touche de près, dans notre vie même ou celle de nos proches.

Un besoin d’égalité entre hommes et femmes ? Oui, peut-être pour une partie des fans. Pourquoi pas l’homosexualité féminine ? Je vois deux hypothèses :
- d’après ce que j’ai pu lire sur le sujet, les fans sont surtout des femmes hétérosexuelles, cela les toucherait peut-être de trop près du fait qu’elles sont des femmes (et de ce que cela pourrait éventuellement sous-entendre), le mental fait peut-être barrage ;
- il me semble que cela ne correspondrait pas vraiment au problème sous-jacent. Par rapport à ce besoin d’égalité entre hommes et femmes dans la société japonaise, l’attirance pour le yaoï est probablement due à la difficulté ou à l’impossibilité, pour la femme, d’exprimer sa partie masculine (animus) dans le couple (pouvoir de décision, d’action...). Elles feraient alors une projection de leur animus sur un couple d’hommes, dans lequel les deux protagonistes peuvent exprimer leur masculinité.

Je pense que l’on peut aussi envisager d’autres causes. Pour donner un exemple, je vais parler de moi.

J’écris une fan fiction dans laquelle il y a un amour entre garçons. (Je ne suis pourtant pas fan de boy’s love alors cela peut paraître curieux au premier abord.) Il n’y a pas longtemps que je connais le DA en question, donc c’est probablement un peu tôt pour que je puisse vraiment connaître la raison (ou les raisons) pour laquelle (lesquelles) j’ai envie d’écrire cette histoire. Cependant, il semblerait que ce qui m’a touchée, c’est l’amour impossible ou difficile du fait des conditionnements et des normes. Or, je suis particulièrement sensible aux conditionnements et aux normes du fait des problèmes, parfois sérieux, que cela peut engendrer dans le domaine affectif mais aussi dans d’autres domaines. Une personne très proche a d’ailleurs été concernée, mais dans un tout autre domaine que l’homosexualité, et cela aurait pu évoluer vers une situation assez grave.


Rakiko a écrit:
Façon d'illustrer l'amour qu'on idéalise sans doûte .
C'est une piste intéressante. Dans la société grecque, l'homosexualité a d'ailleurs eu été considérée comme "supérieure" à l'hétérosexualité car sensée apporter une certaine forme de sagesse.

D'autres pistes encore :
- l'amour entre personnes de même sexe n'est pas procréatif ;
- homosexualité féminine refoulée, donc refusée, et compensation sur l'homosexualité masculine, impossible à vivre pour une femme, donc moins "compromettante".


Tout ceci pour dire que les fans de yaoï ne sont probablement pas tous fans pour les mêmes raisons.
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 13:47

C'est une très bonne explication vraiment, c'est très logique!
Ça serait bien que plus de gens dans la société voyent cela de cette façon, encore aujourd'hui, il n'y a que 22 pays ou c'est admis.
Pour ce qui est du Japon, bien que l,homosexualité est souvent sous entendu, ce n'est pas un sujet parlé, en revenge, il est fréquent que les filles , même des amies développes des relations intimes. Majoritairement les gens vont se marier avec l'autre sexe pour les principes et la société, mais vont quand même vivre aussi leur homosexualité.
Je sais que cela est le cas pour une 40 ène de pays et 44 autres qui eux ça reste un crime.
Il y a encore beaucoup de chemin à faire pour que cela change.
C'est triste que beaucoup de gens cachent ce qu'ils sont pour ne pas subir la haine de certains.
Si seulement chacun respecterait son prochain tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 14:10

Il n'y a pas vraiment de définition "naturelle" de ce qu'est un homme, de ce qu'est une femme. Cela change selon les lieux, les époques, et surtout d'un individu à l'autre. Nous avons chacun(e) en nous une diversité de capacités, de goûts et de réactions, et c'est la société où nous vivons qui les définit comme conforme ou non au rôle que nous sommes supposés jouer.

Cela ne convient pas à toutes les femmes de se montrer douces, maternelles et effacées, comme cela ne convient pas à tous les hommes de jouer les durs, d'être toujours solides et de dissimuler leurs émotions.
Dans cette approche, hommes et femmes sont solidaires dans une lutte contre des normes qui les contraignent et les restreignent.

Ce n'est pas pour autant que la révendication féministe s'en trouve éteinte, car malheureusement, ce qui se retrouve dans quasi toutes les sociétés, c'est que le rôle masculin est plus valorisé que le féminin, et concrètement les femmes, même dans les pays "en avance" au niveau des mentalités, continuent de souffrir de nombreuses injustices (inégalités de revenu, accès plus difficile aux postes de direction, etc...)

Par ailleurs, l'attirance vers une personne du même sexe est toujours possible, je crois, qu'elle reste dans le fantasme ou qu'elle se concrétise.
Mais elle est souvent troublante et donc refoulée...

Il y a aussi la peur de l'autre sexe. Quand j'étais écolière, avec mes copines, nous aimions beaucoup les blagues du style de celle de Prior, c'était je pense une manière de "rabaisser" des personnages porteurs d'une virilité qui nous intimidait, jeunes filles ignorantes que nous étions...

Se moquer de ce qu'on aime, c'est aussi une forme de lucidité ou de regard sur soi-même :



:clind\'oeil: :clind\'oeil: :clind\'oeil:

(quand j'écris cela, je ne veux pas du tout minimiser les homosexuel-le-s,
c'est une conception qui remonte à trente et des années d'ici - celle de la gamine ignorante et modelée par un milieu assez intolérant - que j'étais alors et que je ne suis plus - enfin un peu moins, j'espère :-)


Dernière édition par Véronique d'E le 23.05.10 14:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 14:16

BLACKburn49 a écrit:
Sérieusement, vous avez tous l'esprit pervers ! :p Même la fille de Véronique d'après ce que j'ai cru lire... C'est peu dire ! xD

Entre nous, il n'y a rien de salace ni d'explicite .. C'est ton imagination qui bouche les trous et rend cela "pervers" Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 15:08

C'est bien vrai, parfois du monde voyent du mal ou il n'y en a pas.
Et comme je ne redoute pas l'opinion des autres, je ne cache pas mon orientation et parfois c'est mieux ainsi, car on voit les gens qui nous aiment vraiment comme nous sommes.
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 18:16

Véronique d'E a écrit:
Par ailleurs, l'attirance vers une personne du même sexe est toujours possible, je crois, qu'elle reste dans le fantasme ou qu'elle se concrétise.
Qui sait, effectivement ? Nous sommes tellement influencés par notre éducation, notre culture,... etc que nous ne savons pas vraiment ce qui se passerait s'il n'y avait pas tous ces conditionnements.

A mon avis, le plus important, c'est la profondeur des sentiments. Si l'amour est sincère, peu importe qu'il s'exprime entre personnes de mêmes sexes ou de sexes différents.

En parlant de cela, voici une phrase que j'aime beaucoup :

"Quand l'amour veut parler, la raison doit se taire." (Malcolm de Chazal)
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 18:41

La grande Collette, écrivaine française, connue pour ses écrits homosexuels, disait que l'amour est toujours l'amour, quel qu'en soit l'objet...

Moi je dois dire que cela m'est arrivé de fantasmer sur certains personnages féminins - mais je ne mettrai pas cela sur un blog :-)
Revenir en haut Aller en bas
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   23.05.10 19:00

Véronique d'E a écrit:
La grande Collette, écrivaine française, connue pour ses écrits homosexuels, disait que l'amour est toujours l'amour, quel qu'en soit l'objet...

Moi je dois dire que cela m'est arrivé de fantasmer sur certains personnages féminins - mais je ne mettrai pas cela sur un blog :-)

Ça alors! Vla environ 12 ans, vers 1998 , j'avais mit des poèmes inspirés par Phénicia et c'était assé (hot) quand j'y repense aujourd' hui XD

Ah lala, les belles filles dans les animes japonais... j'en ai aimé plusieurs, j'aurais rêver d'une vie un peu comme Lady Oscar, j'ai toujours voulé être le héros au féminin rivalisant avec les gars pour montrer que je suis aussi forte XD.
J'ai jamais pu voir ni imaginé les garçons autrement que des amis et ça depuis toujours ça remonte à la très jeune enfance.
Revenir en haut Aller en bas
LVD
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar


MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 1:53

Freud dirait que les filles se sentent "incompletes" parce qu'il leur manque un penis. Celui qui possede la force, c'est l'homme parce que c'est lui qui penetre.
On pourrait donc en deduire que l'identification a un homme pour une femme est lie a un desir de puissance que lui refuse son sexe. On notera d'ailleurs qu'il y a beaucoup plus de femmes qui aimeraient etre un homme pour "voir ce que ca fait" alors que le contraire est plus rare.

(Ceci etant, je ne crois pas beaucoup aux theories de Freud).
Revenir en haut Aller en bas
Getter Mario
Fondateur du forum
Fondateur du forum
avatar

Cancer Buffle
Age : 44
Lieu : Montréal - Québec - Canada

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 6:57

Ouille c'est devenu sérieux ce topic quand on regarde le sujet initial... lol
Mais bon c'est super intéressant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gettermario.dynamicforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 13:21

LVD a écrit:
Freud dirait que les filles se sentent "incompletes" parce qu'il leur manque un penis. Celui qui possede la force, c'est l'homme parce que c'est lui qui penetre.
On pourrait donc en deduire que l'identification a un homme pour une femme est lie a un desir de puissance que lui refuse son sexe. On notera d'ailleurs qu'il y a beaucoup plus de femmes qui aimeraient etre un homme pour "voir ce que ca fait" alors que le contraire est plus rare.

(Ceci etant, je ne crois pas beaucoup aux theories de Freud).

Moi non plus, je crois que Freud a mis un emballage psychanalytique autour d'un fait social. Simplement le fait d'être né homme est plus valorisé que celui d'être née femme (il y a encore des pays où on "sacrifie" les nouvelles-nées...) et chacun(e) de nous intériorise cela dès le plus jeune age.

Concernant la notion de "puissance", elle se discute aussi car seule la femme a le pouvoir - donc la puissance - de mettre au monde un enfant et de l'allaiter... et celà demande une force physique certaine, je vous parle d'expérience!!!

La critique qu'on peut faire des théories de Freud, c'est qu'elles renvoient l'individu à son parcours psychique personnel, plutôt que de l'amener à interroger l'organisation et les valeurs de la société, et donc à remettre en cause l'ordre établi...

En effet Mario, nous voici devenus bien sérieux... je ne suis pas sûre que Prior s'attendait à cela


Dernière édition par Véronique d'E le 24.05.10 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prior
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Capricorne Dragon
Age : 40
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 13:51

D'ailleurs j'ai arrêté de poster...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 13:56

C'est ce que je voulais dire ... :clind\'oeil:

Mais je ne suis pas sûre qu'il y a plus de femmes qui désirent devenir homme que l'inverse. Statistiquement n'y a-t-il pas plus de transexuels (dans le sens ho qui deviennent fe) que l'inverse ?

En tout cas c'est l'un des sujets de discussion les plus épineux que je connaisse, car il touche à notre vécu le plus intime, à nos relations avec nos parents, nos enfants, nos compagnes et compagnons, nos amours et détestations, notre place dans la société...

Mais c'est aussi un des plus passionnants!

Seulement, on s'éloigne de plus en plus de Grendizer... ?
Revenir en haut Aller en bas
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 15:29

Ouais ... faudrait une petite suite à l'histoire entre les deux amis!
Revenir en haut Aller en bas
Rubyna
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Gémeaux Cheval
Age : 51
Lieu : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 19:56

Véronique d'E a écrit:

En tout cas c'est l'un des sujets de discussion les plus épineux que je connaisse,.........

Mais c'est aussi un des plus passionnants!

Seulement, on s'éloigne de plus en plus de Grendizer... ?

Seulement partie 2 jours et plein de changements!!! Trop sérieux comme sujet pour mon cerveau fatigué d'un weekend de camping... et si on ramenait la Grandizeuse de Getter Mario?.... Ça resterait dans le sujet et nous rapprocherait de Grendizer

Et encore des nouveaux avatars pour Mario et Véro... on ne peut même plus se fier à ça pour vous reconnaître... Décidément j'ai pas assez dormi... What a Face

_________________


Dieu nous a donné l'imagination pour nous dédommager de ce que l'on n'est pas...
    et le sens de l'humour pour nous dédommager de ce que l'on est.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 20:22

Les absents ont toujours tort :clind\'oeil:

Pas besoin de faire appel à Grandizeuse :



Actarus : "mais ... mais qu'est-ce qu'elle me veut, celle-là ? Alcor, viiiiiiite, fais quelque chose!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Rubyna
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Gémeaux Cheval
Age : 51
Lieu : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 20:57

selon que c'était avant ou après leur petite "dispute de couple", la réaction d'Alcor risque d'être différente...

_________________


Dieu nous a donné l'imagination pour nous dédommager de ce que l'on n'est pas...
    et le sens de l'humour pour nous dédommager de ce que l'on est.  
Revenir en haut Aller en bas
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Poissons Dragon
Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 22:58

Véronique d'E a écrit:
Les absents ont toujours tort :clind\'oeil:

Pas besoin de faire appel à Grandizeuse :



Actarus : "mais ... mais qu'est-ce qu'elle me veut, celle-là ? Alcor, viiiiiiite, fais quelque chose!!!!"

En grand flagrant délit d'infidélité.

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 23:29

Mrd... eh bien quand on voit quelqu'un se tourner vers une machine...
Revenir en haut Aller en bas
Rubyna
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Gémeaux Cheval
Age : 51
Lieu : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   24.05.10 23:40

Véronique d'E a écrit:


Actarus : je suis vraiment déçu, tu manques totalement d'imagination, et je ne te croyais pas aussi douillet. Ah, du temps de Pollux, c'était autre chose ...


Pollux est plus là et Alcor ne semble pas le satisfaire... Sauf qu'Actarus l'appelle tout de même à l'aide pour la "machine" trop insistante... Bizarre cette relation... J'y comprends plus rien...

_________________


Dieu nous a donné l'imagination pour nous dédommager de ce que l'on n'est pas...
    et le sens de l'humour pour nous dédommager de ce que l'on est.  
Revenir en haut Aller en bas
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   25.05.10 0:10

mrd je ris trop là! Quel délire!
Revenir en haut Aller en bas
Rubyna
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Gémeaux Cheval
Age : 51
Lieu : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   25.05.10 2:25

tu crois pas que c'est ce à quoi pensait vraiment Nagai au départ? Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

_________________


Dieu nous a donné l'imagination pour nous dédommager de ce que l'on n'est pas...
    et le sens de l'humour pour nous dédommager de ce que l'on est.  
Revenir en haut Aller en bas
Rakiko
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Vierge Singe
Age : 37

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   25.05.10 3:18

On sait jamais, c'est vrai que dans les animes japonais il y a de nombreux sous entendus d'autant plus l'ambiguité de certaines relations... dailleurs c'est comme ça pour eux dans le quotidien.
Le sujet n'est pas abordée , la majorité se marient par principe, mais vont malgré tout vivre ce côté secrêt. ^^

Ah lala les coquins / coquines!
Revenir en haut Aller en bas
Rubyna
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Gémeaux Cheval
Age : 51
Lieu : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   25.05.10 3:44

c'est vrai qu'on déconne ... un peu... avec Actarus et Alcor.

Par contre, pour ce qui est des intentions d'Actarus envers Vénusia.... dans le mini-film Goldorak contre Great Mazinger, il y a bien dû se passer quelque chose entre le moment ou Actarus enlève sa montre (pour ne pas la mouiller dans l'eau?... et le reste alors.?...) et le moment où lui et Vénusia sont allongés au bord de la rivière...

_________________


Dieu nous a donné l'imagination pour nous dédommager de ce que l'on n'est pas...
    et le sens de l'humour pour nous dédommager de ce que l'on est.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diagnostic d'une cruelle vérité...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diagnostic d'une cruelle vérité...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cruelle Vérité
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» Vos 7 vérités
» Miss Karaté Kid : le moment de vérité IV
» La vérité est-elle toujours bonne à dire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Les SUPER ROBOTS : La Fraternité :: UFO Robo Grendizer : Le Cas Goldorak en Francophonie et Arabophonie-
Sauter vers: