Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'été
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Krimpov
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Balance Cheval
Age : 38

MessageSujet: Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai   13.11.11 9:57

Tom Franck est un artiste-sculpteur, illustrateur, comédien stand-up et collectionneur de Jumbo Machinders de Los Angeles. Il maintient un blog personnel où il a dernièrement plongé dans le sujet de notre forum en relatant son acquisition de cinq intrigantes peintures de Go Nagai. Une tranche de vie dont quelques uns ici tueraient pour avoir quelques miettes.

En voici une traduction rapide et possiblement bâclée par endroits. C'est du travail bénévole, soyez donc indulgents, bonnes gens, ou bien "learn the fucking language", comme ils disent.


Citation :
LES CINQ MYSTÉRIEUSES PEINTURES DE GO NAGAI
3 novembre 2011

Avant il y a quelques semaines, je n'avais jamais entendu parlé de Willard Carroll. Même après avoir pris connaissance de la mise aux enchères de 40 000 pièces de ses collections, le nom du propriétaire ne fût pas révélé. Par contre, avec un survol du catalogue en ligne et une recherche rapide sur l'IMDB, il devint clair que c'était ses trucs. Carroll était (et est) une des têtes derrière Hyperion Pictures et avait des contacts avec des personnalités créatives tout autours du globe. Une personne avec qui il devint bons amis fût le créateur de manga et d'anime reconnu, Go Nagai.

Il est difficile du surestimer l'impact mondial des créations de Go Nagai. Le succès de son hit de 1972, Mazinger Z, a non seulement engendré d'innombrables imitations sur le territoire japonais, mais fût traduit et diffusé (avec d'autres émissions subséquentes de robots géants de sa création) partout dans le monde. Une des séries suivantes, UFO Robo Grandizer (note de la traduction : Goldorak), obtint des cotes d'écoute spectaculaires dans plusieurs pays à la fin des années 1970. L'audacieux et carrément tordu Devilman du début des années 1970 est encore adoré par des légions de fans aujourd'hui. (NDLT : Hell yeah!)

La description du lot aux enchères qui vint à mon attention il y a quelques semaines mentionnait "Peintures par Go Nagai." Sans même savoir quelles étaient ces peintures, mon intérêt était piqué. J'avais vu des pages originales de mangas de Go Nagai au crayon et à l'encre auparavant, mais la conception de PEINTURES de lui paraissait inhabituelle. Quel en était le sujet? Peu de réponses furent données quand des images des peintures firent finalement leur apparition dans le catalogue en ligne. Qu'elles mettent en scène des monstres ne me surprit pas. Go Nagai est reconnu pour faire des créatures vraiment horrifiantes. Ce qui était étrange, c'était que je ne les reconnaissais pas. Sur l'une des peintures figurait un gros œuf de pierre avec une face dessus. Deux des peintures semblaient être d'une sorte de loup-garou et les deux dernières peintures semblaient être d'autres monstres grotesques.

Je me considère plutôt familier avec les monstres de Go Nagai et ne reconnaissais tout simplement aucun de ces types. Deux des peintures étaient datées d'octobre 1988. J'ai cherché parmi les titres de Dynamic Production de cette période. Venaient-elles de God Mazinger? Jushin Liger? Les BDs originelles de Mazinger? Rien ne cliquait. Une semaine avant la mise aux enchères, elles furent mises en exposition et pris ma voiture vers le compté d'Orange (NDLT : coin de Los Angeles) avec ma fille pour les voir en personne. Ce fut toute une expérience. Debout devant elles, une chose devint clair : une des peintures était montrée à l'envers sur la photo en ligne. Go Nagai est connu pour mettre des visages renversés sur certains de ses monstres (spécifiquement les sentoju de Great Mazinger) et le visage de ce monstre avait été mis "à l'endroit" pour la photographie. Une fois tournée de 180 degrés, il devint clair que les deux dernières peintures étaient du même, plus grotesque monstre.

La principale chose qui me frappa en admirant les peintures était à quel point elles paraissaient encore plus belles quand elles étaient directement devant soi. On est tellement bombardés d'art digital de nos jours - de l'art fait pour être vu sur un moniteur - qu'il est facile d'oublier comment il est émouvant de se tenir dans le même endroit qu'une œuvre analogue faite à la main.

(CLIQUEZ POUR AGRANDIR. J'AIMERAIS POUVOIR ÉCRIRE "CLIQUEZ POUR RENDRE ANALOGUE", MAIS JE NE CONNAIS PAS LE CODE POUR ÇA)








Hors, il restait le mystère de la nature de ces peintures et la raison de leur création. Le lot incluait l'enveloppe dans laquelle elle furent envoyées à Hyperion Films ainsi qu'une grosse pile de lettres de l'épouse de Go Nagai, Miko (et quelques unes de Go lui-même), à Willard Carroll. Je suspectais que l'origine de ces peintures pourrait être trouvée là.

Le monde de l'art moderne existe dans des temps étranges et excitants. L'Internet rend le marché de l'art incroyablement efficace, mais réduit en même presque à néant les chances d'une aubaine incroyable. Serait-ce une de ces rares occasions de grosse prise? La semaine suivante, il me fût presque impossible de ne pas rêver de gagner ces peintures pour une bouchée de pain. Les gens du Japon n'en connaitrait pas l'existence. Les océans de trucs du Magicien d'Oz qui dominaient le catalogue pourrait noyer l'intérêt des sérieux collectionneurs d'anime. L'enchère était à un cent avec cinq jours restants, était à $5 avec quelques jours à écouler et à $11 le matin de l'enchère.

Une semaine après avoir vu les peintures, je m'y rendis une fois de plus avec ma fille pour voir si je ne pourrais pas mettre la main dessus.

Trois maisons d'enchères étaient impliquées dans l'enchère même : Don Presley Auctions, Dave Hester Auctions et American Auctioneers - le groupe derrière l'émission de TV à succès Storage Wars.

Les animateurs de Storage Wars, Dan et Laura Dotson, étaient tous deux présents tenaient quelques enchères à tour de rôle. J'avais déjà rencontré Dan Dotson une fois auparavant, mais dans le calme avant le début des enchères j'ai eu la chance d'avoir une vraie conversation avec lui et avoir son avis sur les lots et l'histoire de la collection. Dan Dotson a peut-être le charme d'un gars simple aux pieds sur terre, mais qui cache un savoir pointu sur l'objet de collection découlant de décennies d'expérience sur le terrain. Parce qu'il touche à tant de types différents d'objets de collection, l'étendue de sa connaissance est déstabilisante. Il n'est peut-être pas tellement reconnu en tant qu'estimateur, mais il sait de quoi il parle.

Assis là à penser à comment j'étais prêt à depenser me rappela la subjectivité de la valeur des choses. Jusqu'à combien étais-je prêt à aller? Je continuais à me répéter que c'était la chance d'une vie. Et je le pense toujours. Mais tirer la gachette dans cette économie n'est pas une chose facile à faire.

Ils n'étaient pas bon marché - certainement pas aussi bon marché que je l'avais espéré - mais j'ai tout de même l'impression de les avoir volés. Et plusieurs personnes m'ont dit la même chose depuis cette enchère. Je couru les payer et les ramasser à l'entrepôt. Une fois les peintures dans mes mains et pouvant les voir de près, ce qu'étaient ces peintures devint clair : Elles étaient toutes du même monstre.

L'enchère contenu plusieurs items d'un film d'horreur que Carroll a réalisé appelé The Runestone (NDLT : Le rocher de l'Apocalypse, en version française). Les cinq peintures de Go Nagai représentaient le monstre à différentes étapes de transformation (même si le monstre garda finalement la même dans tout le film). Ceci fût confirmé quand je lu les lettres incluses dans l'enchère de l'épouse de Go Nagai, Miko, à Carroll. La première image était de l’œuf de pierre (la Runestone, le Rocher de l'Apocalypse). La seconde était le monstre en jaillissant. La troisième est le gros plan du monstre montrant les détails grotesques du visage. La quatrième est le visage s'étirant en un museau alors que des membres d'insecte pousse au-dessus de ses yeux et la dernière étape montre des cornes sortant du dos du monstre pendant qu'il crache un éclair.

Voici ce que Miko écrivit sur ces peintures dans une des lettres : "Go était très heureux d'entendre que vous avez aimé ces créatures dont il a fait le design. Pour lui, créer des monstres est unes de ses choses favorites à faire, et maintenant il est en train de dessiner plus en détail de design facial du monstre, ainsi que son processus de transformation."

En réalisant que ces images était séquentielles, il me revient à l'esprit à quel point elles étaient liées à l'époque à laquelle elles furent peintes. The Runestone fût développé à la fin des années 80, un temps avant les effects spéciaux digitaux et un temps où les films de monstres se faisaient une grande fierté de leurs effets spéciaux de transformation mécanique. Avec le concept de transformation de Go Nagai pour le monstre de The Runestone, on ne peut s'empêcher de penser à An American Werewolf in London (Le Loup-Garou de Londres en VF), The Howling (Hurlements), The Thing (La Chose) et Pumkinhead (Le démon d'Halloween). La transition entre la troisième et la quatrième peinture en particulier est de la même veine que les effets de Rob Bottin (NDLT : effets spéciaux de maquillage de deux des films ci-dessus, ainsi qu'une multitude d'autres).

Surtout, les peintures font sentir leur âge, dans le sens qu'elles semblent trop glorieuses pour de l'art conceptuel - certainement pour un film de monstre à petit budget. Ce ne sont pas des images "photoshopées" sur le pilote automatique qui seraient produites aujourd'hui par un talent moindre, mais bien le labeur d'une légende curieuse à propos du monde cinématographique Hollywoodien et enthousiaste de plaire à un bon ami sur le point de faire ses débuts sur la chaise du réalisateur.

Source : Tom Franck Art.
Revenir en haut Aller en bas
UFO
Général Horos
Général Horos
avatar

Poissons Chien
Age : 47
Lieu : Le Caire - Egypte

MessageSujet: Re: Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai   24.11.11 10:26

Merci mon cher, toujours interessant de connaitres tout ce qu'a fait Go Nagai .
Revenir en haut Aller en bas
JayWicky
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Capricorne Tigre
Age : 42

MessageSujet: Re: Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai   24.11.11 15:37

En complément d'info, voici quelques affiches du film "The Runestone" :

Affiche anglo-saxonne :


Affiche française :


Affiche espagnole :


Affiche Allemande :

("Anthony III" ? Je me demande bien de quoi parlent le I et le II ! Notez que c'est la seule jaquette où on aperçoit le monstre... il n'a pas l'air de beaucoup ressembler à ce que Nagai avait imaginé.)

Et enfin affiche japonaise. Désolé, j'ai pas trouvé plus grand :


Le titre japonais semble être ヘルガイバー 魔獣大戦 (Hellgaiba - Majû Taisen; j'ignore ce que "Hellgaiba" veut dire, mais "Majû Taisen", c'est "la guerre des bêtes" ou "la guerre des démons", je suppose).
Revenir en haut Aller en bas
Jeegsaw
Grand Stratéguerre
Grand Stratéguerre
avatar

Balance Dragon
Age : 40
Lieu : Montréal, Québec, Canada

MessageSujet: Re: Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai   28.11.11 18:13

Merci pour ces supers infos l'ami :)
Revenir en haut Aller en bas
LVD
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar


MessageSujet: Re: Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai   29.11.11 1:15

Hellgaiber ne veut rien dire en soi, c'est juste un nom propre (celui du mechant principal?)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cinq mystérieuses peintures de Go Nagai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 30 histoires les plus mystérieuses (émission de 2007)
» Une suite aux Mystérieuses citées d'or sur TF1 en 2011
» Les mystérieuses cités d'or
» Les mystérieuses cités d'or
» Les Mystérieuses Cités d'Or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: GO NAGAI & KEN ISHIKAWA : La Fondation :: Go Nagai 永井豪 & Dynamic Pro ダイナミックプロ-
Sauter vers: