Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'automne dans l'Hémisphère Nord
Hebergeur d'image
Forum pour la motivation de doublages et de publications en Français
des œuvres de Dynamic planning, Go Nagai et Ken Ishikawa
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 Au-delà du réel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Au-delà du réel.   24.06.12 10:29

Ce n'est pas une défaillance de votre téléviseur...

C'est par ses mots que commençait l'émission Au -delà du réel (The Outer Limits).



Produite de 1963 à 1965 pour la chaine ABC, Au-delà du réel était une série de science-fiction sans personnage récurrent, une anthologie de récits indépendants destinés à concurrencer The Twilight Zone (la Quatrième dimension), série vedette de CBS. Dans les années 70, elle fut proposée au téléspectateur français dans le cadre de la mythique série La Une est à Vous.

Chaque épisode reposait sur la présence d'un "monstre", un effet spécial censé impressionner le téléspectateur... de l'époque. Néanmoins, la série bénéficiait aussi de textes de qualité et d'une réalisation soignée, ainsi l'épisode Demon with a glass hand (La main de verre) était signé Harlan Ellison (Dangereuses Visions) pour le scénario et Byron Haskin (La Guerre des Mondes) pour la mise en images.



Le synopsis : un homme (Robert Culp - futur interprète de la série Les Espions au côté de Bill Cosby) erre seul dans une grande métropole nord-américaine (probablement New-York mais ce n'est jamais précisé.) Il est amnésique et ne se souvient que de son nom, Trent, il est amputé d'une main, remplacée par une prothèse électronique, et il est poursuivi par des tueurs aux yeux cernés de noirs.

Ces derniers sont en réalité des aliens venus d'un futur lointain, tout comme lui. En effet, la Main de Verre est un cerveau électronique dans lequel est concentré tout le savoir de l'humanité future. Elle est cependant incomplète : chaque doigt est un élément indispensable pour compléter le circuit or trois d'entre-eux sont en possession des Kybens, les aliens hostiles qui convoitent aussi la Main de Verre. Il s'avère que ceux-ci ont vaincu les hommes du futur et que Trent est - pour des raisons que la Main ne pourra lui expliquer qu'une fois complétée - le dernier espoir de l'humanité qui l'a envoyé dans le passé.

L'affrontement décisif se déroule dans un immeuble isolé de l'extérieur par un écran de force. Les Kybens y ont installé un Miroir qui leur permet de voyager dans le temps - mais uniquement du futur vers le passé. A notre époque, ils sont vulnérables : si on leur arrache leur collier d'or, il se désintègrent, renvoyés dans le futur.

Ce combat impitoyable aura un témoin inattendu, Consuelo, une terrienne du 20ème siècle enfermée dans le building à l'insu des Kyben, et que Trent s'efforce de protéger.

Il s'agit-là d'un épisode de grande qualité, sûrement la perle de la saison 2 (1964-1965). Le récit est un récit de science-fiction qui intègre les éléments du genre policier et qui est raconté du point de vue du héros.

En effet, comme celui-ci est à la recherche de sa mémoire, le spectateur découvre les éléments de l'intrigue en même temps que lui. Il enquête donc sur le secret dont il est porteur, recherche des éléments qui doivent compléter sa source d'information et doit découvrir où les envahisseurs dissimulent le point d'accès à notre monde. Ces derniers, quant à eux, délaissent l'arsenal technologique au profit des armes à feu, plus réalistes, et parviennent à enfermer leur proie dans un espace confiné, isolé d'un extérieur où la vie se poursuit comme à l'ordinaire. Le témoin innocent, Consuelo, que Trent doit protéger ajoute un enjeu supplémentaire et renforce l'adhésion du téléspectateur jusqu'à la révélation finale qui explique la référence à l'immortalité ouvrant l'épisode.

La série a été réalisée en noir et blanc mais les choix esthétiques permettent de compenser l'absence de couleurs. Les éclairages créent une ambiance expressionniste : ombres portées, reflets de silhouettes à travers les vitres dépolies, lumière trouble dans laquelle se dissolvent les Kybens... Les maquillages, bien que sommaires (des cernes noirs autour des yeux) renforcent cette atmosphère de carnaval macabre. L'épisode est, en effet, assez violent (morts par balle, chute dans le vide, strangulations/décapitations sublimées par les colliers arrachés...) et rythmé par une musique sobre, des percussions jouées au piano, ce qui ajoute à l'efficacité de la mise en scène.

Difficile de ne pas penser à Blade Runner lorsqu'on regarde ce piège vertical dans lequel se débat le héros. A redécouvrir, donc.


Dernière édition par Zaitchick le 01.07.12 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   26.06.12 22:51

J'adore cette série, un de mes épisodes préférés , The invisible enemy une autre perle de la saison 2 réalisé par l'illustre Byron Haskin...
Une fusée se rends sur mars pour porter secours à une autre mission spatiale, ils devront affronter les créatures invisibles qui ont décimé le premier équipage.

http://laserieaudeladureel.free.fr/linvisible_ennemi.htm

Notez le splendide panoramique de Mars qui rappelle celui peint par C Bonestell dans Moonstone, quant au monstre, il fera une brève apparition dans le prochain épisode, Wolf 359

On pense immédiatement à It! The Terror from Beyond Space ( 1958 ) de Edward L. Cahn qui inspira Alien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   28.06.12 20:27

Je m'en souviens. un très bon épisode, effrayant juste ce qui faut...
Par contre, certains épisodes ont mal vieilli.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   30.06.12 22:46

Citation :
Je m'en souviens. un très bon épisode, effrayant juste ce qui faut...
C'est pas un des meilleurs, mais il correspond à ce que j'aime bien dans le vieux films de SF l'exploration spatiale façon Wernher von Braun , les fusées en inox , les bug eyed monsters bouffeurs de cosmonautes...

Citation :
Par contre, certains épisodes ont mal vieilli.
Oui et ... non, je pense qu'il faut replacer les choses dans leur contexte, à la base c'est une série TV fauchée des années soixante, donc avec des effets spéciaux et des craignos monsters qui peuvent prêter à sourire quoi que parfois très beaux.
Par contre les scénarios dénotent souvent par leur originalité et leur pertinence par rapport aux daubes que nous pondent les scénaristes de blockbuster de SF actuels qui frisent la débilité profonde.
Puis son ton est étonnamment pessimiste et angoissant par rapport aux productions de l'époque, ce qui lui vaudra d"être retiré des programmes avant la fin de la seconde saison pourtant de qualité.

Et certains épisodes, bien que fauchés, rivalisent avec des productions cinématographiques d'époque:
( saison 1 )Le sixième doigt , L'homme qui n'est jamais né , Cadeau de noces , le bouclier
( saison 2 )La main de verre , Le robot , marché de dupes...
Pour ne citer que les meilleurs, mais comme je suis super fan de cette série je les trouve tous valables.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 0:35

Au-delà du réel, épisode Le Soldat.


La Terre du futur, ravagée par un conflit.

L'action démarre dans un décor apocalyptique : deux fantassins équipés d'armes futuristes s'affrontent. Soudainement, une explosion les projette dans une faille spatio-temporelle. L'un d'eux se matérialise à notre époque (enfin, en 1963). Il est capturé et interrogé par les autorités mais son langage demeure incompréhensible. Le philologue Ton Kagan parvient à établir le contact, il apprend son nom, Qarlo, et il est même prêt à l'accueillir chez lui, au sein de sa famille. Mais l'adversaire de Qarlo arrive à son tour sur Terre, et il est sur ses traces.

Le scénario d'Harlan Ellison nous annonce un futur particulièrement sombre, ravagé par la guerre. Les soldats y sont élevés en couveuse par l'État et uniquement dressés pour accomplir leur tâche : trouver l'Ennemi et le tuer.

Le récit vaut pour l'opposition entre l'humaniste Kagan et Qarlo, la bête de guerre qui s'humanise à son contact, au point de se sacrifier pour le protéger, lui et sa famille, de l'Ennemi.

Les effets d'ombre et de lumière composent des images saisissantes ce qui permet de compenser l'absence de couleurs.

Source des photos : http://laserieaudeladureel.free.fr/le_soldat.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 12:50

@ Division Ruine,
J'aime beaucoup cette série moi aussi (sinon, je n'en parlerai pas), néanmoins, comme dirait le Concorde ^^, j'ai été assez déçu par la nouvelle vision des épisodes lors de sa rediffusion partielle dans l'émission Temps X, vers 1986-1987. (Comme moi, tu as dû les découvrir dans La Une est à vous, puisque nous sommes à-peu-près de la même génération.) Ainsi, l’épisode Attraction touristique qui avait produit un effet bœuf sur moi dans mon jeune âge s'est avéré particulièrement décevant tant l'aspect carton-pâte du monstre annulait tout effet dramatique. Bien sûr qu'il faut regarder ces films avec les yeux de l'époque, si on veut les apprécier. Hélas, ils ne peuvent plus intéresser une jeunesse saturée d'effets spéciaux 3D en couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 13:51

Le dernier épisode de la saison 2, réalisé par Joseph Stefano avec Véra Miles ( dans une ambiance Hitchcockiène évidement !) avec David Mac Callum sur une musique de Dominic Frontière ( qui deviendra le futur thème des "Envahisseurs") ne fait pas appel à du carton pâte et ça reste un pur chef d ' oeuvre !

Ce devait d 'ailleurs être le pilote d 'une série qui n' a pas eu de suite.

Je viens de voir la "Twilight Zone" saison 4 en VO remastérisée ( non diffusée en France ) avec Catwoman ( Julie Newmar ) et Denis Hopper entre autre...
Episodes classiques, longs (50 mn !) mais jeu parfait !

Revenir en haut Aller en bas
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 14:43

Citation :
Bien sûr qu'il faut regarder ces films avec les yeux de l'époque, si on veut les apprécier. Hélas, ils ne peuvent plus intéresser une jeunesse saturée d'effets spéciaux 3D en couleurs.

Note tout de même que cette série tout de même culte, qui n'a pas connu l'engouement de séries plus populaires comme Twilight Zone ou Star Trek, à tout de même beaucoup influencé la science fiction:

Par exemple les deux épisodes dont tu nous à parlé, à savoir, La main de verre et le Soldat ont clairement influencé Cameron pour le script de Terminator;
D'ailleurs Harlan Ellison a poursuivi la société de production et les distributeurs Orion Pictures ,le différent a été réglé hors cour pour un montant non dévoilé, et Harlan Ellison fut finalement crédité au générique de Terminator malgré les protestations de Cameron.

Autre petit détail amusant, de nombreux costumes de Outer Limits ont directement réutilisés pour Star Trek, on y retrouvé également Leonard Nimoy,William Shatner,James Doohan et Grace Lee Whitney...
Et Gene Roddenberry a même embauché plusieurs membres du personnel du tournage de Outer Limits dont Robert Justman et Wah Chang.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 15:28

Dans l'album X-Men Lug n°6, Belasco, les X-Men sont reçus à la cour de Lilandra, l'impératrice du peuple Shiar. Le dessinateur Dave Cockrum s'amuse à glisser des clins d'œil aux films et séries de science-fiction des années 50-60.


© Lug/Marvel Comics (Merci à Michel du forum Buzz Comics pour le scan.)

Saurez-vous les reconnaître ?

Au premier plan, juste derrière le pied de Serval, on reconnaît...


Le martien de La Guerre des mondes de Byron Haskin. (1953)
Source image : http://patchworkman.canalblog.com/archives/2006/06/12/2071280.html

Suivi de près par...


Le mutant de la planète Méta-Luna des Survivants de l'Infini.
(This Island Earth de Joseph M. Newman, 1955)
Source image : http://www.dvdbeaver.com/film/reviews/tie.htm

Derrière lui, à gauche...


Un extra-terrestre en panne du film Le météore de la nuit (1953) de Jack Arnold sur un scénario de Ray Bradbury.
Source image : http://www.mondesetranges.fr/spip.php?article517

Derrière lui, toujours, mais à droite...


Un Martien de Invaders from Mars dont Tobe (Massacre à la tronçonneuse) Hooper commit un remake dans les années 80.
Source image : http://www.ugo.com/filmtv/alien-survival-guide-invaders-from-mars

Et, enfin, plus à droite,


L'extra-terrestre qui fait des misères au futur capitaine Kirk de Star Trek, William Shatner, dans l'épisode Main froide, cœur chaud de la 2e saison d'Au-delà du réel.
(Pour se détendre, Shatner prendra l'avion dans The Twilight Zone.)
Source image : http://www.homevideos.com/outerlimits/ol34.htm (main)

L'espèce de tête de tortue à long cou...


Provient du film Laserblast (1978), teen-movie de série B qui eut un certain retentissement... Aux États-Unis.
Source image : http://www.badmovies.org/movies/laserblast/

Voilà. On notera que Cockrum a poussé le vice jusqu'à ne faire aucune référence à Starwars (!) pourtant riche en aliens et franchisée Marvel à l'époque.


Dernière édition par Zaitchick le 01.07.12 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 15:32

division ruine a écrit:
Citation :
Bien sûr qu'il faut regarder ces films avec les yeux de l'époque, si on veut les apprécier. Hélas, ils ne peuvent plus intéresser une jeunesse saturée d'effets spéciaux 3D en couleurs.

Note tout de même que cette série tout de même culte, qui n'a pas connu l'engouement de séries plus populaires comme Twilight Zone ou Star Trek, à tout de même beaucoup influencé la science fiction:

Par exemple les deux épisodes dont tu nous à parlé, à savoir, La main de verre et le Soldat ont clairement influencé Cameron pour le script de Terminator;
D'ailleurs Harlan Ellison a poursuivi la société de production et les distributeurs Orion Pictures ,le différent a été réglé hors cour pour un montant non dévoilé, et Harlan Ellison fut finalement crédité au générique de Terminator malgré les protestations de Cameron.
Chris Marker (La jetée) aurait dû porter plainte lui-aussi. Son court-métrage n'a pas inspiré que L'Armée des Douze Singes.

Franchement, je trouve qu'Ellison pousse un peu. Il revendique quoi ? Le concept du voyage à rebours dans le temps ? Celui du cyborg ? Les idées n'appartiennent pas aux auteurs, c'est le traitement qui compte. Dans le dernier Star Trek, on se réclame de l'épisode (encore signé Ellison) The City on the Edge of frorever. Qu'en a-t-on conservé ? Le thème du retour dans le temps et du paradoxe temporel. Qui n'ont rien de novateur ni d'original à l'époque des Star Trek Classics. Si Ellison n'avait pas une certaine renommée comme romancier et scénariste, il ne risquerait pas plus que ça de gagner de l'argent.

Dans Babylone 5, Ellison fait une apparition comme membre du Corps Psy à côté de Bester joué par Walter Koenig (Tchekhov, dans Star Trek) - Alfred Bester pourait faire un procès aux producteurs pour l'idée des flics télépathes et pour s'être fait piquer son nom par la même occasion...

Les procès deviennent la source de revenu des auteurs déchus...

division ruine a écrit:
Autre petit détail amusant, de nombreux costumes de Outer Limits ont directement réutilisés pour Star Trek, on y retrouvé également Leonard Nimoy,William Shatner,James Doohan et Grace Lee Whitney...
Et Gene Roddenberry a même embauché plusieurs membres du personnel du tournage de Outer Limits dont Robert Justman et Wah Chang.

Rajoute Dominic (nouvelle ?) Frontiere pour la musique du générique.
Le réemploi des costumes d'une série/film à l'autre était un procédé courant (décors et costumes de Planète interdite pour Twilight Zone par exemple.)
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 16:47

Citation :
Franchement, je trouve qu'Ellison pousse un peu. Il revendique quoi ? Le concept du voyage à rebours dans le temps ? Celui du cyborg ? Les idées n'appartiennent pas aux auteurs, c'est le traitement qui compte.
Le soldat : Un soldat du futur envoyé dans le passé en même temps que son ennemi
La main de verre : Des soldats extraterrestres venus du futur envahissent la Terre en utilisant un miroir temporel. Ils ont pour mission de capturer le dernier humain qui survivra à l'holocauste qu'ils vont déclencher.
A part ça...
Citation :
Dans le dernier Star Trek, on se réclame de l'épisode (encore signé Ellison) The City on the Edge of frorever. Qu'en a-t-on conservé ? Le thème du retour dans le temps et du paradoxe temporel. Qui n'ont rien de novateur ni d'original à l'époque des Star Trek Classics. Si Ellison n'avait pas une certaine renommée comme romancier et scénariste, il ne risquerait pas plus que ça de gagner de l'argent.
Objection, votre honneur, The City on the Edge of forever est déjà bien inspiré de The Time Patrol, 1955 de Poul Anderson.
Citation :
Les procès deviennent la source de revenu des auteurs déchus...
Qui remercient au passage les jeunes scénaristes en manque d'inspiration.
Citation :
Rajoute Dominic (nouvelle ?) Frontiere pour la musique du générique.
Le réemploi des costumes d'une série/film à l'autre était un procédé courant (décors et costumes de Planète interdite pour Twilight Zone par exemple.)
C'est pas Alexander Courage qui à fait le générique de Star trek?
Sinon des décors de Destination lune Irving Pichel 1950 ont été utilisés pour Outer Limits ( Moonstone et Invisible enemy )

_________________


Dernière édition par division ruine le 01.07.12 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 17:18

( Dernier épisode de la saison 1, voulais je dire...)


Il est vrai que le décor de "Forbiden planet" a été l 'un des plus réutilisé à cette époque dans les séries TV US SF !
Les monstres oui, mais aussi les machines en toc et tout ce qui semblait "rouler", même la "caisse" (le mot est juste ! ) de Roby le robot ; lui même présent dans un épisode de Columbo !!!


Voici un autre re-recyclage plus récent, un bel hommage malgré tout !

http://youtu.be/-Ic1igbcah8
Revenir en haut Aller en bas
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 17:41

DEL VEGA a écrit:
( Dernier épisode de la saison 1, voulais je dire...)


Il est vrai que le décor de "Forbiden planet" a été l 'un des plus réutilisé à cette époque dans les séries TV US SF !
Les monstres oui, mais aussi les machines en toc et tout ce qui semblait "rouler", même la "caisse" (le mot est juste ! ) de Roby le robot ; lui même présent dans un épisode de Columbo !!!


Voici un autre re-recyclage plus récent, un bel hommage malgré tout !

http://youtu.be/-Ic1igbcah8

Bah t'aurais pu dire également le titre; " The Forms of Things Unknown "

Sinon pour les décors spectaculaires t'as aussi Les survivants de l’infini 1955 de Jack Arnold
Ca m'a fait drôle de les revoir dans un épisode de Wonder woman, mais c'était Jack Arnold qui l'avait également réalisé....


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 17:55

division ruine a écrit:

Le soldat : Un soldat du futur envoyé dans le passé en même temps que son ennemi
La main de verre : Des soldats extraterrestres venus du futur envahissent la Terre en utilisant un miroir temporel. Ils ont pour mission de capturer le dernier humain qui survivra à l'holocauste qu'ils vont déclencher.
A part ça...
Combien de récits de SF fonctionnent sur ces idées ?
Une myriade d'auteurs pourraient aussi réclamer.
division ruine a écrit:

Objection, votre honneur, The City on the Edge of forever est déjà bien inspiré de The Time Patrol, 1955 de Poul Anderson.
Lui pourrait faire raquer bien du monde, à commencer par les auteurs de Valérian, mais pas que.
division ruine a écrit:

C'est pas Alexander Courage qui à fait le générique de Star trek?
Au temps pour moi, Dominic Frontiere est le compositeur de mon autre série de SF favorite : Les Envahisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 18:28

Zaitchick a écrit:
division ruine a écrit:

Le soldat : Un soldat du futur envoyé dans le passé en même temps que son ennemi
La main de verre : Des soldats extraterrestres venus du futur envahissent la Terre en utilisant un miroir temporel. Ils ont pour mission de capturer le dernier humain qui survivra à l'holocauste qu'ils vont déclencher.
A part ça...
Combien de récits de SF fonctionnent sur ces idées ?
Une myriade d'auteurs pourraient aussi réclamer.
Au cinéma du moins, personne à ma connaissance avant le Terminator de Cameron, après c'est plus pareil....faut voir la flopée de nanars engendrés par le film de Cameron.
Zaitchick a écrit:
division ruine a écrit:

Objection, votre honneur, The City on the Edge of forever est déjà bien inspiré de The Time Patrol, 1955 de Poul Anderson.
Lui pourrait faire raquer bien du monde, à commencer par les auteurs de Valérian, mais pas que.
Tout a fait ,Pierre Christin et Jean-Claude Mézières lui doivent beaucoup,,,
Zaitchick a écrit:
division ruine a écrit:

C'est pas Alexander Courage qui à fait le générique de Star trek?
Au temps pour moi, Dominic Frontiere est le compositeur de mon autre série de SF favorite : Les Envahisseurs.
Po grâve, sinon Ils ont quand même de sacrés blases ces gars là, ça m'aurait bien plut de m'appeler Alexander Courage ou Dominic Frontiere....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 18:43

T'aurais préféré t'appeler "Division Courage" ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 19:49

Non Alexander ruine.... pfff

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   01.07.12 22:26

Gotcha ! (Je te tiens !)


L'espèce de tête de tortue à long cou...


Provient du film Laserblast (1978), teen-movie de série B qui eut un certain retentissement... Aux États-Unis.
Source image : http://www.badmovies.org/movies/laserblast/

Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   02.07.12 0:53

ha ha ouais je me souviens de ce film, du Charles Band pur style, moment fort du film , ils explosent une pub de Star Wars...
Et le dernier à droite, un space jockey, l'homme chose???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   02.07.12 1:03

ah ouais ! on dirait une boite avec Guetta...



Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   02.07.12 21:31

Au-delà du réel : L'homme qui n'est jamais né.


Au cours d'un vol spatial, l'astronaute Joseph Reardon est happé par une faille dimensionnelle qui le propulse deux cents ans plus tard sur une Terre désolée. Il découvre vite la cause de cette dévastation : un orgueilleux biologiste du XXe siècle, Bertram Cabot Jr, a réactivé un virus d'origine extra-terrestre, causant ainsi l'extinction de la quasi-totalité de l'espèce humaine et le déclin subséquent de la civilisation. Cette vérité lui est révélée par Andro, l'un des derniers humains survivants, mutant défiguré et conservateur de l'ultime bibliothèque de ce monde du futur.



Andro, l'homme du futur... ou ce qu'il en reste.


L'astronaute décide de repartir avec Andro pour tenter de franchir le temps à rebours afin de conjurer le sort funeste qui attend l'humanité. Le phénomène se reproduit et la fusée traverse le temps en sens inverse... mais Reardon est effacé de la réalité et Andro se retrouve seul à bord. Il doit donc convaincre Bertram Cabot Jr d'abandonner son projet ou le tuer s'il refuse. Andro n'est pas un assassin mais la survie des hommes est à ce prix.



Sous les yeux horrifiés d'Andro, Reardon est effacé de la réalité.


Il a l'avantage de pouvoir influencer ceux qui le regardent pour revêtir une apparence normale à leurs yeux. Un talent bien utile pour pouvoir prendre une chambre dans une pension de famille où loge Noëlle Andersen, la future mère de... Bertram Cabot Jr ! Car Andro a remonté trop loin dans le temps : Bertram Cabot Jr n'est pas encore né et Noëlle doit bientôt épouser son futur père. Un mariage qu'Andro est résolu d'empêcher.



La suggestion permet à Andro de revêtir l'aspect d'un homme séduisant.


Un épisode très noir et très réussi en dépit de quelques longueurs. Andro est interprété par Martin Landau, futur commandant Koenig de la série Cosmos 1999.



Source photos : http://laserieaudeladureel.free.fr/l'homme_qui_n'est_jamais_n%E9.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   03.07.12 0:21

Un de mes épisodes préférés, pas seulement pour la belle jeune fille blonde et parce que la présence de Martin Landau est toujours un gage de jeu sérieux, mais aussi par les plans de coupe Andro : monstre/humain face aux autres protagonistes, qui avec un certain décalage voulu, contribuent à laisser un doute sur ce que voient les autres personnages un bref instant ! a1

Mais une question subsiste ? Comment un homme qui se nomme LANDAU ne peut-il être jamais né ? ( Pardon c 'est la chaleur...)
Revenir en haut Aller en bas
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   03.07.12 0:28

Un des meilleurs épisodes de la série dont je ne révélerais pas la fin, mais il existait une fin "aternative" moins pessimiste non diffusée ou Noelle se réveille seule en 2148 sur un gazon prés de Londres dans un monde exempt de contamination et se fait aborder par un vieux gentlemen en voiture volante,

Pour le coup l'intrigue de cet épisode est nettement semblable au court métrage La jetée de Chris Marker1962. Cependant dans une interview le scénariste Anthony Lawrence à déclaré s'être inspiré de La belle et la bête de Jean Cocteau 1946.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   03.07.12 15:40

DEL VEGA a écrit:


Mais une question subsiste ? Comment un homme qui se nomme LANDAU ne peut-il être jamais né ? ( Pardon c 'est la chaleur...)
On te pardonne parce que ton avatar est mignon.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   03.07.12 15:43

division ruine a écrit:

Pour le coup l'intrigue de cet épisode est nettement semblable au court métrage La jetée de Chris Marker1962. Cependant dans une interview le scénariste Anthony Lawrence à déclaré s'être inspiré de La belle et la bête de Jean Cocteau 1946.
La Jetée est un court métrage épatant réalisé avec une économie de moyen.
D'ailleurs, le bâtiment qui abrite l'organisation du Festival du Court-Métrage à Clermont a été baptisé ainsi en son honneur, après référendum. (A égalité avec Le Chien andalou. Ouf !)
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au-delà du réel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Sujets libres : Le Droit à la Paresse :: Sujets libres-
Sauter vers: