Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'automne dans l'Hémisphère Nord
Hebergeur d'image
Forum pour la motivation de doublages et de publications en Français
des œuvres de Dynamic planning, Go Nagai et Ken Ishikawa
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 Au-delà du réel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jeegsaw
Grand Stratéguerre
Grand Stratéguerre
avatar

Balance Dragon
Age : 40
Lieu : Montréal, Québec, Canada

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   04.07.12 3:29

Je me dois de regarder cet episode :)
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   06.07.12 23:37

Au-delà du réel : l'invisible ennemi.


Une fusée se pose à la surface de Mars avec à son bord deux astronautes. C'est la première étape d'une exploration en vue d'une future colonisation. Bonne nouvelle, l'air de Mars est respirable. Mauvaise nouvelle, la planète est habitée. L'un après l'autre, les astronautes sont happés par une forme de vie hostile et... invisible.

Un petit pas fatal pour l'homme.

Deux ans plus tard, une nouvelle expédition est envoyée sur Mars dans le but d'établir les circonstances dans lesquelles la précédente expédition a été détruite et de découvrir la nature de l'ennemi. L'épave de la première fusée est découverte. Un des quatre membres du nouvel équipage l'inspecte mais disparaît à son tour. Deux autres astronautes se rendent sur place, un seul revient. Le retour de la fusée vers la Terre est programmé.

L'ennemi intérieur.

Néanmoins, l'un des survivants, le capitaine Buckley, veut découvrir ce qui se cache sous le sable. Il sort de la fusée et incite la créature à se dévoiler mais, se faisant, il transgresse les ordres. Le croyant en danger, son supérieur, le major Merritt sort à son tour et s'expose au danger. Il se retrouve piégé sur un rocher tandis que le monstre lui coupe la retraite... Or, la fusée doit redécoller dans le créneau imparti sinon les astronautes resteront coincés sur Mars. Il reste moins de 20 mn avant le départ...

Adam West avant Batman.

Un épisode réalisé par Byron Haskin, un habitué des films de science-fiction, avec Adam West, le futur Batman de la série psychédélique des années 1960. Le suspense repose sur la présence invisible de ce monstre tapi sous le sable et qu'on ne voit pas frapper. Peu à peu, le réalisateur dévoile son aspect. Un épisode assez réussi même si les effets spéciaux datent un peu.

Source photos : http://laserieaudeladureel.free.fr/linvisible_ennemi.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   07.07.12 0:07

Tiens ? Un épisode que je n 'ai pas vu
En tous cas un scénario qui en a inspiré d' autres et pas des moindres par la suite. ( Le film avec le monstre de H.R. Giger ? )

Adam West (83ans) a quelque part mieux vieilli que les séries dans lesquelles il a joué...

Pardon, mais, si on me parle de Batman forcément, ça évoque Julie Newmar...( allez ; 22 secondes !)

Revenir en haut Aller en bas
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   07.07.12 1:06

Il se pourrait bien que cet épisode diffusé le 31 Octobre 1964 ait inspiré les vers de sable de Dune écrit par Frank Herbert et publié aux États-Unis en 1965;
On peut également évoquer une parenté avec The Angry Red Planet de Ib Melchior en 1959 pour ses monstres martiens pittoresques.
ou encore le film Tremors réalisé par Ron Underwood, en 1990.

Citation :
En tous cas un scénario qui en a inspiré d' autres et pas des moindres par la suite. ( Le film avec le monstre de H.R. Giger ? )

Pas directement car le scénario de cet épisode présente des similitudes avec It! The Terror from Beyond Space 1958 de Edward L. Cahn adapté par Jerome Bixby d'un livre de A. E. Van Vogt, "The voyage of the Space Beagle" édité en France en 1953 sous le titre de "La Faune de l'espace"
Alien est clairement un remake de It! The Terror from Beyond Space même si le regretté Dan Dan O'Bannon avait souvent déclaré que sa principale inspiration lors de l’écriture du scénario d’Alien était La planète des vampires réalisée en 1965 par Mario Bava.

http://www.psychovision.net/films/critiques/fiche/436-it-the-terror-from-beyond-space

Les monstres du roman "La Faune de l'espace", ( Zorl pour le scénario et Ixtl pour le mode de reproduction ), ressemblent beaucoup au monstre mis en scène par Ridley Scott dans son film Alien - Le huitième passager.
A. E. van Vogt aurait intenté un procès à la Twentieth Century Fox pour obtenir gain de cause, réglé hors cours comme d'habitude.

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Faune_de_l'espace




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   07.07.12 13:07

Si c'est l'aphone de l'espace, c'est normal qu'on ne l'entende pas crier. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   07.07.12 14:00

Zaitchick a écrit:
Si c'est l'aphone de l'espace, c'est normal qu'on ne l'entende pas crier. ^^

19/20 Superbe jeu de mots, qui plus est en totale adéquation avec le titre du sujet ! ( Maître Crapouillodici )

( En revanche le "nez en moins" du Concorde, j' ai pas percuté tout de suite ( Contrairement au Concorde en 2000 ... ) J' ai du me remémorer que le supersonique éternellement expérimental, dont les VIP servaient de cobayes, possédait pour gadget un pif inclinable.
Son clone le Tupolev TU 144 aussi, me direz-vous, mais c 'est hélas plus généralement l 'ensemble de l' appareil qui s 'inclinait en vol... affraid

Tout cela reste au dela des limites du réel quelque part...


Au fait "Nez en moins" n 'est pas une réplique douteuse du voisin d 'Achile Talon ?

Je m' adresse modestement vers toi Zaitchick, grand référent et pratiquant de l' art graphique, au savoir infini tel le boson de Higgs en la matière !
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   07.07.12 16:43

J'ai lu La Faune de l'espace et je n'ai aucun souvenir de cette nouvelle (mais bon, c'était en 1982). Quand à It... Quel ennui. Pareil pour le folklorique Les Vampires de l'Espace. J'ai plus de tolérance pour les séries B télévisées que pour les films. Étonnant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
DV
Général Horos
Général Horos
avatar

Capricorne Chèvre
Age : 49
Lieu : Marseille

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   07.07.12 20:28

Zaitchick a écrit:
J'ai lu La Faune de l'espace et je n'ai aucun souvenir de cette nouvelle (mais bon, c'était en 1982). Quand à It... Quel ennui. Pareil pour le folklorique Les Vampires de l'Espace. J'ai plus de tolérance pour les séries B télévisées que pour les films. Étonnant, non ?

Moi c'est les blockbusters actuels bourrés d'effets numériques en 3D qui m'exaspèrent par leur absence de scénario et leur incohérences scénaristiques : le dernier en date que je regrette d'avoir vu c'est Prométhéus,
je m'éclate davantage avec un bon vieux Alien like de Corman comme " La galaxie de la terreur" bien plus inventif.

Sinon AE Van vogt est un auteur que j'ai lu avec plaisir quand j'étais petit et son influence est grande dans la science fiction, par exemple les nouvelles racontant les pérégrination du vaisseau Space Beagle dans le recueil de La faune de l'espace ont également inspiré la série Star Trek.

IT qui en est sa première adaptation n"est certes pas un chef d'oeuvre mais le le trouve relativement speed pour l'époque si je le compare à des films profondément soporifiques sur l'exploration spatiale comme Destination Moon 1950 ou Conquest of Space 1955 de George Pal....
Maintenant peu de séries télévisées ont eu la qualité de The Outer Limits qui proposait souvent des épisodes dignes de films de cinéma.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   29.07.12 23:28

Du Fond de l'Enfer.



Les laboratoires NORCO (centre d'étude sur l'énergie), après la fermeture : une femme de ménage passe l'aspirateur. Un amas de poussière dans un recoin semble lui résister. Elle insiste, parvient à l'aspirer quand, subitement la pression à l'intérieur du réservoir de l'aspirateur est telle que l'appareil éclate, libérant une forme massive...



Peu de temps après, les frères Peters arrivent à l'entrée du laboratoire. L'ainé, Stuart, vient se faire engager. Son jeune frère, Jory, l'accompagne. Le vigile les persuade de revenir le lendemain car il est trop tard. Il dissimule un message de mise en garde dans un paquet d'allumettes à leur intention. Le véhicule parti, la forme mystérieuse réapparait et absorbe le malheureux gardien.







En dépit du message, Stuart revient et il est embauché par le docteur Block qui le présente aux autres membres de l'équipe. Les salariés de NORCO semblent tous porter un étrange boitier électrique, à l'exception du docteur Block. Le professeur Stéphanie Linden invite Stuart à pénétrer dans un long couloir dont chaque extrémité est fermée par un sas. Elle l'enferme et libère la créature retenue dans "l'Enfer", à l'autre bout du couloir. Stuart succombe à une crise cardiaque.



Il reparait pourtant bien vivant une semaine plus tard et rentre en ville pour congédier son jeune frère qu'il considère comme un fardeau. Ce dernier, ayant lié connaissance avec la belle Gaby Christian, refuse. Ils se disputent et Stuart choit dans la baignoire qu'avait remplie Jory. Il meurt électrocuté lorsque le boitier électrique qu'il porte sur lui entre en contact avec l'eau. La police ouvre une enquête. Le boitier s'avère être un pace-maker or Stuart était en excellente santé et rien ne justifiait qu'il portât un tel appareil. L'inspecteur Siroleo se rend à NORCO pour débrouiller l'affaire.





Le SGT Thomas Siroleo confronté aux secrets de NORCO.



Il s'avère que le personnel (sur)vit sous la coupe du Dr Block qui contrôle la créature, une forme d'énergie vivante, sorte de génération spontanée qu'on ne peut que contenir à défaut de la détruire. Il a tué tous les membres du personnel lorsqu'ils ont cherché à éliminer le monstre et les a ensuite réanimé à l'aide de pace-makers qui lui donnent pouvoir de vie et de mort sur ses victimes. Pourtant, le Dr Linden se rebelle et refuse de livrer le policier à la créature. Block est mortellement blessé mais parvient à libérer le monstre. A l'extérieur, Jory est venu, accompagné de Gaby, dans l'intention de trouver des réponses...





La très belle Barbara Luna interprète Gaby, idylle d'un personnage fallot.



Un épisode qui vaut pour le monstre de l'épisode, un nuage de forme vaguement humanoïde qui produit son petit effet, pour la mise en scène qui joue admirablement des effets d'ombre et lumière pour créer une atmosphère de tension au sein du laboratoire et pour la qualité des interprètes, en particulier Ed Asner (l'opiniâtre inspecteur Siroleo) et Kent Smith (futur allié de David Vincent dans la série Les Envahisseurs, incarnant ici le Dr Block.) En revanche, le scénario accumule certaines invraisemblances (en dehors de la "génération spontanée") : la 2e apparition du monstre, libéré de l'Enfer où il est censé être confiné, pour éliminer le gardien trop scrupuleux, la facilité avec laquelle Block a ranimé ses complices involontaires, sans un mot d'explication sur ses miraculeux pace-makers et sur le moyen par lequel il peut contrôler ses victimes et la façon dont le monstre peut être contenu dans l'Enfer ("attiré par l'énergie ?")... En outre, les deux frères, "déclencheurs" de l'histoire ne sont guère intéressants.Un épisode prenant malgré tout.



Sources des images : http://laserieaudeladureel.free.fr/du_fond_de_lenfer.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   09.09.12 21:57

J' adore !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au-delà du réel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au-delà du réel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Stevens, Shane] Au-delà du mal
» [Lovecraft, H.P.] Par-delà le mur du sommeil
» Titanic, au delà d'une malédiction
» MAMMUTH Réalisé par Gustave Kervern, Benoît Delépine
» Au-delà (de Clint Eastwood)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Sujets libres : Le Droit à la Paresse :: Sujets libres-
Sauter vers: