Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'automne dans l'Hémisphère Nord
Hebergeur d'image
Forum pour la motivation de doublages et de publications en Français
des œuvres de Dynamic planning, Go Nagai et Ken Ishikawa
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 Animusique mars 2013 : Stats et interview Bruno-René HUCHEZ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MC_Alex
Soldat de Véga
Soldat de Véga
avatar

Bélier Cheval
Age : 39
Lieu : Besançon (Nord Est de la France)

MessageSujet: Animusique mars 2013 : Stats et interview Bruno-René HUCHEZ   01.03.13 9:53

Aujourd'hui pour Animusique débute le mois de mesure fixé par Radionomy, où il nous faudra atteindre le fameux palier de 4030 heures d'écoute au 31 mars. Vous pouvez donc vous connecter sur le site et détacher le player, afin d'avoir une écoute prolongée. Vous avez également la possibilité d'entrer cette adresse avec Winamp, WMP, VLC : http://listen.radionomy.com/animusique.m3u . N'hésitez pas à le laisser tourner si votre PC, Mac, fonctionne durant la nuit ou pendant que vous vous trouvez au travail et passez le mot autour de vous quant à ce mois de mesure.

Et ne manquez pas à partir de ce dimanche 03 mars à 14h, un nouveau numéro de La Voix des Héros avec notre invité, l'un des précurseurs en Europe de l'animation japonaise et du tokusatsu. Fondateur de Narcisse X4 et IDDh, nombre des séries distribuées, mais aussi produites, par ces labels ont marqué les jeunes spectateurs que nous étions. Bruno-René HUCHEZ, personnalité controversée et qui allait à contre courant du panurgisme audiovisuel d'époque, revient donc, durant cet entretien, sur son long parcours et évidemment de celui l'univers des programmes jeunesse.

Rediffusions indiquées dans la grille du site.

Merci encore de votre fidélité et bonne écoute !
http://www.animusique.com/
Revenir en haut Aller en bas
MC_Alex
Soldat de Véga
Soldat de Véga
avatar

Bélier Cheval
Age : 39
Lieu : Besançon (Nord Est de la France)

MessageSujet: Re: Animusique mars 2013 : Stats et interview Bruno-René HUCHEZ   09.03.13 15:24

Tout à l'heure à 17h00, ne manquez pas la dernière diffusion, avant cet été, de l'interview de Bruno-René Huchez sur Animusique : http://www.animusique.com/ . L'occasion d'évoquer une page importante des programmes jeunesse.

Bonne écoute !
Revenir en haut Aller en bas
MC_Alex
Soldat de Véga
Soldat de Véga
avatar

Bélier Cheval
Age : 39
Lieu : Besançon (Nord Est de la France)

MessageSujet: Re: Animusique mars 2013 : Stats et interview Bruno-René HUCHEZ   16.03.13 10:26

Comme vous avez pu le remarquer, une tension restait perceptible durant la majeure partie de cet entretien, Bruno-René HUCHEZ tapant à de multiples reprises du poing sur la table.
J'aimerais, à titre personnel, revenir sur certains développements.

(1) - Vous aurez pu entendre que Monsieur HUCHEZ variait dans ses déclarations quant à l'exploitation initiale de Goldorak, Candy, Albator le Corsaire de l'Espace, prétendant qu'IDDh en avait été à l'origine.
Pour rappel, la diffusion initiale de Goldorak en France date du 03 juillet 1978, quant à Candy le 18 septembre 1978.
Lorsqu'il lui a été fait remarquer qu'IDDh n'avait été immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés qu'en janvier 1979 (http://www.score3.fr/INTERNATIONAL-DROITS-ET-DIVERS-HOLDING-314910605.shtml), Monsieur HUCHEZ d'expliquer qu'avant IDDh, temps où il travaillait au sein de Marubeni France, il y avait IDN qu'il aurait créée, dont la finalité était la distribution de droits. Il semblait d'ailleurs hésiter quant à l'année de création de cette société 1977 ou 78, ce qui paraît pour le moins étrange comme "flottement temporel", nonobstant le fait que le nom de cette société n'est jamais apparu sur aucun produit dérivé d'époque et serait bien vite tombé dans l'oubli par la suite.

(2) - Quant au financement des licences (droits + doublages) : Goldorak, Candy, Albator (1978), Bruno-René HUCHEZ de prétendre qu'il aurait trouvé l'argent et aurait consenti, à cet effet, des prêts à la société de Jacques Canestrier.
Après avoir acheté des graines de légumes japonais (futanza, daicon, choux ...) en 1973 au Japon, Monsieur HUCHEZ de les cultiver en faisant du jardinage chaque week-end et gagnant 5000 francs par semaine qu'il placait dans une boîte à chaussures d'après ses dires, en vendant ses légumes 20 % de moins qu'en import par frêt qui eux coûtaient dans les 55 francs/kg. Alors que d'une part, le jardinage s'avère une activité particulièrement contraignante sur le plan physique, a fortiori difficilement envisageable pour une personne dont l'état de santé demeurait quand même précaire, que d'autre part, le gain hebdomadaire même pour 8 à 12 semaines (en comptant large) donne une petite idée de la masse de légumes à récolter et surface à cultiver (sur une propriété pas très grande de ses beaux-parents d'après les déclarations de M.HUCHEZ).
Sur 12 semaines (au mieux), cela représentait grosso modo dans les 60 000 francs, pour peu qu'il n'y ait pas d'avarie climatique, comme ce fut le cas en 1976 avec la fameuse sécheresse, donc sur 3 à 4 années, au grand maximum dans les 240 000 francs. Forcément, lorsque Bruno-René HUCHEZ explique que rien que pour une série comme Albator le Corsaire de l'Espace (78), il y en avait pour plus de 3 000 000 de francs, avec 240 000, nous restons assez loin du compte.

(3) - Pour rebondir sur Albator 78 justement, Bruno-René HUCHEZ de prétendre que sa société était le distributeur de la série auprès de la télévision (Antenne 2) à l'époque de la divulgation de l'oeuvre en France et que sa société n'aurait consenti que les droits d'exploitation vidéo (donc VHS) à Pictural Films.
Or précisément, Pictural apparaît dans le copyright du moindre produit dérivé d'époque d'Albator 78, comme dans ce numéro de Captain Fulgur : http://i63.servimg.com/u/f63/12/53/12/45/yamato11.jpg
Ou bien encore le disque du générique de la série : http://pmcdn.priceminister.com/photo/894645781.jpg .
Par ailleurs, voici un article d'un numéro de Télé 7 jours de janvier 1979, issu de ma collection personnelle et relatif au phénomène Goldorak en France, avec Jacques CANESTRIER en photo. J'attire votre attention sur le dernier paragraphe où il est fait mention de Captain Harlock justement : filecloud.io eqkno5wz .
Qu'au surplus, Monsieur HUCHEZ soutient alors, à l'époque, avoir rapidement cessé toute collaboration avec Jacques CANESTRIER, mais là encore, de simples constatations matérielles entrent en parfaite contradiction avec cette affirmation.
En effet, le générique de fin de la série Albator 84 indique Pictural Films dans les crédits : http://img585.imageshack.us/img585/5602/capturealbator84generiq.jpg .

(4) - Quant à la rencontre d'Yves Ciampi et Bruno-René HUCHEZ avec Jean GABIN, au cours de laquelle HUCHEZ aurait évoqué la série Uchû Keiji Gavan (X-OR) et que Gabin n'était pas ravi d'apprendre l'existence d'un héros de métal portant son nom. Ceci s'avère matériellement impossible, pour la bonne et simple raison que le décès de Jean GABIN remonte au 15 novembre 1976, la série X-OR n'a été élaborée initialement sur l'archipel qu'en 1980, n'a commencé à être tournée qu'en 1981 et diffusée au Japon initialement en mars 1982.

(5) - Enfin au sujet de Capitaine Flam (Captain Future), pour information, le contrat de licence initial sur cette série liait Tôei Animation à Narcisse X4 et pas IDDh comme les crédits du générique auraient pu le laisser penser. CF l'une des décisions judiciaires publiées sur le blog de Nonoche.

Quant à l'absence d'aval donné par l'auteur Edmond Hamilton concernant la série ou ses ayants cause pour proposer la série à l'exploitation, n'ayant point vu la convention liant Hamilton et/ou son éditeur à Tôei Anim, n'étant d'autre part pas en contact avec les descendants de l'intéressé, je m'en réfère surtout à des éléments matériels vérifiables. A ce titre, il n'existe, à ma connaissance et sauf erreur de ma part, aucune interdiction de diffusion ou procès entre le producteur et ayants droit de Hamilton, que ça soit en Italie, Allemagne, pays arabes (sous le nom de Faris al Fada : Le Cavalier de l'Espace) ou même aux USA où la série fut intégralement doublée, diffusée à la télé, distribuée via ZIV International dans le début des années 80 et commercialisée sous forme de VHS.
Qu'au refus de Tôei Animation d'avoir accordé les droits de la série en 2005 à RCP, Bruno-René HUCHEZ semble surtout oublier que ce qui justifie cette décision est bien la violation manifeste des droits de la société japonaise par RCP, qui ne disposait au mieux que d'un accord de principe et pas d'un contrat de licence. Que RCP a consenti un contrat de licence à Déclic Images, a délivré également du matériel (masters vidéo) à cet éditeur, qu'un contrat de licence portant sur les droits télévisés a été accordé par RCP à BenJ Prod, elle-même les proposa à M5 et la série d'être diffusée sur les chaînes du Groupe France Télévisions (France 4, France 3).
Que Tôei Animation a découvert des choses particulièrement déplaisantes gravitant autour de RCP et ses instances dirigeantes (CF blog de Nonoche).
Sans parler du fameux contrat de mandat entre RCP et Déclic Images quant à la négociation des droits de Goldorak et dont Déclic a menti sur la portée auprès de la grande distribution, semant la confusion, mais occasionnant un préjudice certain à Tôei Anim. Dans ces conditions, le producteur japonais ne pouvait, logiquement, que souhaiter ne pas être lié contractuellement avec RCP, société, par ailleurs, pas viable financièrement puisqu'elle fut placée en liquidation judiciaire deux ans après.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Animusique mars 2013 : Stats et interview Bruno-René HUCHEZ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Animusique mars 2013 : Stats et interview Bruno-René HUCHEZ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JACK LE TUEUR DE GEANTS - Bryan Singer - 20 mars 2013
» Avaricum , 30 et 31 mars 2013
» spectacle à Lille le 16 mars 2013
» STAR WARS COMICS MAGAZINE #02 - MARS 2013
» Affiche pin trading:Mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Les SUPER ROBOTS : La Fraternité :: UFO Robo Grendizer : Le Cas Goldorak en Francophonie et Arabophonie-
Sauter vers: