Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'automne dans l'Hémisphère Nord
Hebergeur d'image
Forum pour la motivation de doublages et de publications en Français
des œuvres de Dynamic planning, Go Nagai et Ken Ishikawa
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 Centre Terre, 7e continent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Centre Terre, 7e continent   03.01.14 13:08

La revanche des dinosaures du cinéma de quartier.

Le film Centre Terre, 7e continent (At the Earth's Core) a été réalisé par Kevin Connor. Il est sorti en 1976. Il est adapté du Cycle de Pellucidar d'Edgar Rice Burroughs.

L'incontournable Doug McClure y incarne David Innes, l'aventurier intrépide qui accompagne le professeur Abner Perry (Peter Cushing) dans un périple souterrain à bord d'une « taupe » mécanique (une fusée foreuse digne d'un roman de Jules Verne). L'engin dévie de sa course et nos héros émergent dans le monde caché de Pellucidar, dominé par les sinistres Mahars (des sortes de ptérodactyles humanoïdes doués de pouvoirs télépathiques) et peuplé de dinosaures bipèdes à tête d'oiseau ou de marcassin, et à peau de latex.

Nos héros sont capturés par les Sagars (les Sagoths dans la VO), des hommes-singes qui fournissent à leurs maîtres mahars les esclaves humains qui entretiennent les conduits de lave pour faire tourner les machines de leur cité et permettre leur reproduction in vitro. Les humains servent aussi de nourriture aux Mahars comme le montre une éprouvante séquence où de jeunes femmes sont la proie des créatures.

Innes, révolté par la cruauté de ces monstres, s'évade et décide de fédérer les tribus humaines pour mettre un terme à leur règne. Un projet facilité par la parfaite maîtrise de l'anglais qu'ont les primitifs. Il en profite pour séduire la ravissante Dia (Caroline Munro), reine de l'une des tribus, et la conquérir dans un combat singulier contre une brute qui terrorisait Pellucidar. Avec l'aide du professeur Perry et de Ra, un autre chef tribal, ils arment et entrainent les guerriers humains, attaquent la cité, exterminent les Mahars et les Sagars, puis s'en retournent à la surface après des adieux déchirant entre Innes et Dia, où ils saccagent la pelouse de la Maison Blanche dans une burlesque (!) scène finale sur fond de générique.

Une nouvelle production Amicus en partenariat avec AIP où l'on ne s'ennuie pas. En effet, les péripéties s'enchaînent une fois passée la scène d'exposition avec la présentation de la taupe proto-steam-punk et le projet fumeux du professeur Perry de traverser la Terre de part en part pour démontrer que le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite (!). L'expédition démarre donc sous les hourras d'une foule sont cadrée en plan serré pour cacher le manque de figurants. Dès son arrivée à Pellucidar, notre Doug affronte donc des casimirus caoutchouteux, des hommes-singes au maquillage figé, des plantes carnivores, des marionnettes lance-flammes et autres joyeusetés qui ne l'empêcheront pas de séduire la toujours aussi belle Caroline Munro, mais sans conclure – amour chaste oblige (Innes est un homme du monde.)

Adapter le Cycle de Pellucidar est une gageure avec le peu de moyens matériels et techniques dont dispose la production : les décors exotiques sentent le studio et la végétation le plastique, les monstres préhistoriques sont des acteurs en costume, avec une mention spéciale pour les Mahars bedonnant qu'on fait voler sans grâce à l'aide de fils transparents dont on devine la présence, où de grossières marionnettes articulées. Néanmoins, le réalisateur compense par le rythme et l'action ces handicaps et le récit se déroule sans temps mort. Sur le plan de l'interprétation, Doug McClure remplit parfaitement sa fonction de héros intrépide, Peter Cushing nous compose un personnage de professeur Nimbus qui rappelle son interprétation de Doctor Who au cinéma (un personnage de savant terrien très différent de la version télévisuelle) et qui distribue des coups de parapluie aux monstres de Pellucidar avant d'importer le tir à l'arc dans le monde souterrain (discipline qu'il doit maîtriser pour avoir joué dans Robin des Bois ?), Caroline Munro, enfin, occupe parfaitement l'emploi de belle sauvageonne de service et demoiselle en détresse. Pour finir, la taupe mécanique du professeur est esthétiquement très réussie et ne dépareillerait pas dans une adaptation de Jules Verne. Pur produit de divertissement, cette bande a terriblement vieilli mais elle n'en constitue pas moins une des rares incursions du cinéma dans l'univers de Pellucidar et, à ce titre, elle mérite quand même qu'on y jette un œil.



Dernière édition par Zaitchick le 03.01.14 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
anterak 08
Division Ruine
Division Ruine
avatar

Taureau Chèvre
Age : 50
Lieu : dans un bar sur akhereb

MessageSujet: Re: Centre Terre, 7e continent   03.01.14 14:27

un film délicieusement kitch mais agréable a regarder   
l'actrice Caroline MUNRO c'est bien celle qui joue dans Starcrash?
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Centre Terre, 7e continent   03.01.14 14:44

C'est Stella Star, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Centre Terre, 7e continent   15.02.15 23:35

J'avais bien aimé ce film.
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Centre Terre, 7e continent   16.02.15 10:17

Il faut le regarder avec les yeux de l'époque. Certes, les effets spéciaux sont rudimentaires et les Indiana Jones ont donné un coup de vieux à ces productions modestes mais ça reste un agréable divertissement. Y aurai matière à remake, mais l'échec du dernier John Carter doit obérer les chances d'adapter Burroughs au cinéma dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
anterak 08
Division Ruine
Division Ruine
avatar

Taureau Chèvre
Age : 50
Lieu : dans un bar sur akhereb

MessageSujet: Re: Centre Terre, 7e continent   16.02.15 11:50

ce qui est bien dommage
Revenir en haut Aller en bas
Zaitchick
Commandant Hydargos
Commandant Hydargos
avatar

Sagittaire Cheval
Age : 50
Lieu : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: Centre Terre, 7e continent   16.02.15 12:38

J'en conviens.
Revenir en haut Aller en bas
http://zaitchick.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Centre Terre, 7e continent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Centre Terre, 7e continent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jules Verne en BV ??
» Jules Verne entre dans la Pléiade!
» Voyage au centre de la Terre
» [Verne, Jules] Voyage au centre de la Terre
» Journey 2 : The Mysterious Island (Voyage Au Centre De La Terre 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Sujets libres : Le Droit à la Paresse :: Sujets libres-
Sauter vers: