Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'été
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 La fin des Mazinger, court récit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 12:06

vilak a écrit:
-En France Si Mazinger Z avait diffusé juste après Goldorak en 1980 avec le sous titre "La jeunesse d'Alcor", la série aurait-elle été dénigrée ou apprécié à se juste valeur?

A condition de bénéficier d'un doublage correct, je ne vois pas pourquoi elle aurait été dénigrée à cette époque-là par les fans de Goldorak. Mais les vrais fans de Goldorak auraient probablement continué à préférer Goldorak, non pas parce que c'était la première à être diffusée ou parce qu'elle est soit disant meilleure mais parce que pour les vrais fans, les causes de l'attirance sont des causes liées à l'inconscient et pas à autre chose. Pour eux, Mazinger Z aurait été une série comme une autre ou pas loin.

N.B. Il s'agit d'un avis général car il y a toujours des cas particuliers.

vilak a écrit:
-Au Japon, un Grendizer sans Koji Kabuto aurait-il eu plus de succès?

Mon avis personnel : je pense que oui, ceci dit ce n'est qu'un avis personnel, je ne sais pas ce que cela vaut.

Mon avis d'astro-psychologue : je te répondrai sur le topic que j'ai dédié aux approches psychologiques et astrologiques afin de ne pas trop ennuyer les fans qui n'ont pas envie de lire ces types d'approches qui sont quand même particulières. Ce sera ici dans un moment : http://gettermario.dynamicforum.net/t4592-mon-blog-sensfiction-universfiction


vilak a écrit:
Ce n'est pas être pas le bon sujet pour en parler mais pourquoi dans ta fan fiction, les gens du monde Mazinger ne sont pas au courant des exploits d'Alcor dans la patrouille des Aigles

Je vais te répondre sur le bon topic : http://gettermario.dynamicforum.net/t3796-d-un-monde-a-l-autre-fiction


Gurendaizä a écrit:
Qu'appelles-tu "fan conpulsif" ? Tu m'inquiètes comme je collectionne ce que je peux trouver sur lui !

C'est se trouver dans le besoin vis-à-vis d'une fiction, d'un personnage,... Je pense que tu en fais partie effectivement concernant Goldorak mais il est inutile que tu t'inquiètes, il y a des quantités de personnes qui se trouvent dans un comportement compulsif : les fumeurs dépendants, les collectionneurs dépendants, les boulimiques, etc... Lorsque le comportement est compulsif, il y a une dépendance. Moi-même je l'ai été durant deux ans vis-à-vis de Mazinger et Goldorak.

Gurendaizä a écrit:
Moi j'ai l'impression qu'il me "booste" dans la vie !

Impression est effectivement le mot juste. En ce qui me concerne, c'était la même chose. Cependant ce n'est qu'une impression due à une projection psychologique. Réfléchis, comment veux-tu que Goldorak te booste ? Il n'existe pas, ce n'est qu'une fiction. Ce qui se passe, c'est que c'est toi qui te boostes toi-même mais ton inconscient ne veut pas le reconnaître alors il le projette sur Goldorak c'est-à-dire qu'il attribue à Goldorak la faculté de te booster alors que c'est toi qui la possèdes, d'où cette impression. En fait, il s'agit d'une illusion.
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
vilak
Soldat de Véga
Soldat de Véga
avatar


MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 12:22

Merci pour toutes ces réponses auxquelles je m'attendais.

En effet Mazinger diffusé à la suite de Goldorak en faisant le liens (donc en précisant que c'est la jeunesse d'Alcor) nous aurait plus. D'une parce que c'est une bonne série et de deux parce que Alcor aurait été la valeur ajouté pour nous fans de Goldorak. C'est d'ailleurs exactement ce qui s'est passé en Italie il me semble, même s'ils n'ont pas eu toute la série Mz (Même Goldorak ils ont été privé de trois épisodes)

Revenir en haut Aller en bas
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 15:31

Gurendaizä a écrit:
Merci pour tes analyses qui aiguisent ma curiosité également même si parfois j'ai du mal à te suivre (je n'ai jamais fait de psychologie !   ) mais je les trouvent très passionnantes ! Merci pour le lien, il y a un moment que je n'y étais pas allée !

Merci. Écoute, ne prends pas cela pour une critique, ce n'en est pas une car je suis parfaitement consciente que ce sont des choses qui ne sont pas évidentes à comprendre, mais c'est vrai qu'il m'arrive de lire certaines choses que tu écris et de me dire : "mais ce n'est pas possible, je l'ai pourtant expliqué sur mon blog".

Pour te donner un peu l'ampleur du problème, je te dirai que moi-même j'ai eu beaucoup de difficultés à rédiger mon blog, à trouver les mots et les phrases justes qui traduisent ce que je voulais dire au plus près. Pour certains passages, j'ai dû m'y reprendre à 5 ou 6 fois avant d'être satisfaite.

Je pense que mon blog est à lire doucement, peut-être par étape pour bien s'imprégner des notions que j'aborde, et aussi complètement et pas uniquement la partie concernant Goldorak. Peut-être est-il à lire plusieurs fois pour bien comprendre.


Dernière édition par Kojiane le 14.09.14 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Gurendaizä
Division Ruine
Division Ruine
avatar

Poissons Chèvre
Age : 50
Lieu : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 16:20

Citation :
Gurendaizä a écrit:
Moi j'ai l'impression qu'il me "booste" dans la vie !

Impression est effectivement le mot juste. En ce qui me concerne, c'était la même chose. Cependant ce n'est qu'une impression due à une projection psychologique. Réfléchis, comment veux-tu que Goldorak te booste ? Il n'existe pas, ce n'est qu'une fiction. Ce qui se passe, c'est que c'est toi qui te boostes toi-même mais ton inconscient ne veut pas le reconnaître alors il le projette sur Goldorak c'est-à-dire qu'il attribue à Goldorak la faculté de te booster alors que c'est toi qui la possèdes, d'où cette impression.. En fait, il s'agit d'une illusion


Je le reconnais moi-même je me dis tout de même  "je dis qu'il me booste alors que c'est un personnage imaginaire, un personnage de dessin animé ?!!"

Même si sur le coup cela ne fait pas plaisir à la fan que je suis lors de la première lecture, je ne peux reconnaître le contraire !.... Lorsque j'ai eu des épreuves dans la vie, si au début j'avais l'impression d'être "au fond", toute seule je suis parvenue à remonter, étape par étape, et pour certaines, Goldo n'était même pas encore revenu dans ma vie !

Revenir en haut Aller en bas
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 18:01

Gurendaizä a écrit:
Je le reconnais moi-même je me dis tout de même  "je dis qu'il me booste alors que c'est un personnage imaginaire, un personnage de dessin animé ?!!"  

Même si sur le coup cela ne fait pas plaisir à la fan que je suis lors de la première lecture, je ne peux reconnaître le contraire !.... Lorsque j'ai eu des épreuves dans la vie, si au début j'avais l'impression d'être "au fond", toute seule je suis parvenue à remonter, étape par étape, et pour certaines, Goldo n'était même pas encore revenu dans ma vie !


Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Gurendaizä
Division Ruine
Division Ruine
avatar

Poissons Chèvre
Age : 50
Lieu : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 18:39

Je suis fan c'est vrai, fan compulsive sans doute, mais je n'en oublie pas pour autant la réalité !!!!
Revenir en haut Aller en bas
vilak
Soldat de Véga
Soldat de Véga
avatar


MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 19:02

Gurendaizä a écrit:
Je suis fan c'est vrai, fan compulsive sans doute,  mais je n'en oublie pas pour autant la réalité !!!!

Je le suis aussi sans doute même si à part les DVD (que j'ai cherché comme un chien de chasse et trouvé deux jours avant la sortie officielle), je n'achète pas grand chose, mais ça c'est peut-être du à mon faible matérialisme.

Mais la série me fait du bien, m'apaise. Encore aujourd'hui quand je ferme les yeux et que je prononce le mot "goldorak", un frisson m'envahit souvent.

Les parfums d'enfance, comme dit Pagnol...
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä
Division Ruine
Division Ruine
avatar

Poissons Chèvre
Age : 50
Lieu : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   14.09.14 19:31

A l'hôpital, j'avais emmené mon ordi portable. Pendant trois jours, je n'ai regardé aucun épisode. Et le samedi soir, j'en ai regardé deux, cela m'a fait un bien fou ! Et maintenant, alors que je reste à la maison, j'en regarde au maximum 4, le plus souvent 2 ou 3 (VF et VO) Je n'aimerais pas faire un "marathon" avec par exemple 10 épisodes à la suite !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin des Mazinger, court récit   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin des Mazinger, court récit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Château-Gaillard, trajet court
» Le retour des court-métrages Disney !
» Court métrage Tokyo Mater
» Court séjour sur l'Ile de Ouessant
» Logorama (Oscar 2010 du meilleur court-métrage d'animation) du studio H5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Le PETIT MONDE FANTASTIQUE ET SANS LIEU DE « Go Nagai, Go ! » :: Centre d'Expression et de Potentialisation Individuelle-
Sauter vers: