Partez comme Goldorak et ses camarades à la découverte de l'univers de Go Nagai et Ken Ishikawa !
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Hebergeur d'image BIENVENUE À LA RENCONTRE DE GO NAGAI ET KEN ISHIKAWA Hebergeur d'image
C'est l'automne dans l'Hémisphère Nord
Hebergeur d'image
Forum pour la motivation de doublages et de publications en Français
des œuvres de Dynamic planning, Go Nagai et Ken Ishikawa
2015, l'année Go Nagai !
Collection Go Nagai de Black Box, Cutey Honey par Isan Manga, Film Mazinger et Goldorak chez AB, et Shin Mazinger chez Kaze.
Hebergeur d'image
Un bon anniversaire pour Go Nagai, Go (2006-2016) !

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image
C'est en 2017
DISPONIBILITÉ : Grendizer Giga, L'école impudique, Mao dante V.2, Kekko Kamen
EN AOÛT 2017 :
KOTETSU JEEG (Super robot), MUGEN UTAMAORO (Thriller Historique), GAKUEN TAIKUSU OTOKO (Parodie Sociologique)
chez Black Box - sans oublier les autres œuvres de Go Nagai déjà disponibles
Hebergeur d'image

Partagez | 
 

 Liberté Information Santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Liberté Information Santé   27.06.15 19:26

J'ai créé ce topic pour informer de l'existence de l'Association Liberté Information Santé (A.L.I.S.) dont l'un des objectifs est d'obtenir le droit à la liberté de choix concernant les vaccinations, autrement dit d'obtenir la suppression de l'obligation vaccinale comme cela a eu lieu dans d'autres pays d'Europe.
(Je crois qu'il n'y a plus que 4 pays européens qui ont maintenu l'obligation vaccinale dont la France bien entendu, pays de Pasteur oblige !)

Site : http://www.alis-france.com/

Si je vous donne cette information, c'est parce que personnellement, je suis intimement convaincue de la nocivité des vaccins à très court terme dans certains cas mais également à long terme dans la quasi-totalité des cas. Si j'ai cette certitude, ce n'est pas pour faire l'originale, c'est du fait de mon expérience personnelle, de ce que je constate autour de moi, de mes lectures sur le sujet, des avis de certains médecins, etc...

Bien évidemment, je ne demande à personne de me croire sur parole mais ma conscience ne m'autorise pas à ne rien dire et lorsque vous aurez lu ce que j'écris ci-dessous, vous pourrez peut-être comprendre qu'il m'est impossible d'avoir confiance en nos autorités médicales, en tout cas à propos de la vaccination.

Je pense qu'il y a aujourd'hui assez d'éléments pour au minimum douter de l'innocuité et de l'efficacité des vaccins, je pense qu'un adulte se doit de s'informer sur le sujet (surtout s'il a des enfants) et qu'un système de santé se doit de nous donner des informations les plus objectives possibles ce qui n'est pas fait à l'heure actuelle par nos autorités sanitaires.

Quelques exemples ayant touché des personnes que je connais personnellement.

- Une personne âgée de ma famille a développé une paralysie du bras vacciné suite au DTP lorsqu'elle était petite. Heureusement, la paralysie n'a duré que quelques temps mais le médecin de l'époque a vivement conseillé à sa mère de cesser les vaccinations. Aujourd'hui, on lui dirait le contraire car les autorités médicales ne veulent plus guère entendre parler de contre-indications. A noter que cette personne n'a jamais fait de tétanos alors qu'elle a eu toute sa vie un jardin et des rosiers !
(Mon propos n'est pas de nier l'existence de la maladie tétanos car elle existe mais il ne faut pas croire qu'elle est une fatalité pour les gens non à jour de leur vaccin comme je l'ai déjà entendu dire ! Il faut savoir aussi que certaines personnes ont même développé un tétanos alors qu'elles étaient dûment vaccinées et ceci pour au moins une raison : la maladie tétanos n'étant pas immunisante, il n'y a donc aucune raison pour que le vaccin le soit !)

- Il y a une trentaine d'années, une infirmière de mon entourage a développé une maladie auto-immune orpheline suite à l'injection du trop tristement célèbre vaccin contre l'hépatite B. Aucun lien n'a été fait avec le vaccin à l'époque, on lui a simplement dit qu'il n'existait aucun traitement à sa maladie, elle était condamnée à mourir, elle avait 20 ans. C'est parce qu'elle n'a plus fait confiance à la médecine officielle et qu'elle a eu la chance de consulter un médecin homéopathe qui est parvenu à lui nettoyer ses vaccins (il en existe en Suisse) et à stopper ainsi l'évolution de sa maladie qu'elle a eu la vie sauve. Ce médecin lui a dit qu'il ne pourrait pas la sauver une seconde fois et qu'elle devait s'abstenir de tout vaccin à l'avenir. Cependant, malgré le fait que les médecins allopathes n'aient pas pu lui proposer de traitement, malgré l'opposition de son médecin homéopathe qui lui, lui a sauvé la vie, l'hôpital dans lequel elle travaillait n'a rien voulu savoir : c'était la revaccination (le rappel) ou la porte. A croire que l'on vaccine jusqu'à la mort en France ! Elle a choisi la porte !

- Le bébé d'un collègue de travail à été hospitalisé dans un état grave (convulsions) suite à l'injection du DTP (j'ignore s'il s'agit du DTP trivalent ou de l'hexavalent qui fait polémique à l'heure actuelle). Le médecin homéopathe consulté ensuite du fait que les parents commençaient à se poser des questions, déconseille toute autre vaccination. Je ne sais pas ce qu'ils pourront faire ou ne pas faire le moment du rappel venu mais ils n'ont pas très envie de retenter l'expérience.

- Un petit garçon ayant reçu son premier DTP (vaccin trivalent) à l'âge de 3 ans du fait de son entrée en collectivité (sa mère souhaitait retarder au maximum cette vaccination) a commencé à avoir des problèmes ORL classiques et à répétition alors qu'il n'avait jamais été malade auparavant. A l'école, il avait de gros problèmes de mémoire et des difficultés à effectuer des apprentissages intellectuels. Par chance, le drainage homéopathique de ces vaccins quelques années après sa primo vaccination a pu lui redonner une vraie santé et ses capacités intellectuelles.

Outre ces cas qui me sont proches, je me suis beaucoup documentée sur le sujet durant des années ce qui m'a persuadée de la nocivité des vaccins pour une efficacité sérieusement remise en doute par un certain nombre de professionnels (médecins, biologistes, toxicologues, vétérinaires, etc...) qui tirent la sonnette d'alarme afin d'alerter la population, au risque de subir les représailles de l'ordre des médecins. D'autre part, je connais quelques personnes n'ayant jamais fait vacciner leurs enfants (adultes aujourd'hui) et leur santé fait vraiment plaisir à voir : des maladies peu nombreuses, ne nécessitant que rarement une prise de médicaments et évoluant rapidement vers la guérison. Je sais aussi qu'en Suisse certains homéopathes sauvent des vies massacrées par les vaccinations en nettoyant l'organisme de l'énorme choc qu'inflige tout acte vaccinal au système immunitaire du patient.

Je trouve que j'ai eu beaucoup de chance d'avoir eu la possibilité d'être au courant de tous les mensonges qui entourent la vaccination ; il y a tellement de gens gravement atteints (maladies auto-immunes, allergies, cancer, maladies orphelines graves, etc...) qui n'ont pas cette chance.

N'hésitez pas à vous documenter, je sais par expérience qu'ouvrir les yeux et renoncer à nos conditionnements peut être très difficile mais en tant qu'adultes, je pense que nous le devons à tous les enfants.

Je remets ici la liste des ouvrages que j'avais indiquée sur dans le topic que j'avais ouvert à propos de la vidéo sur la présence de l'aluminium dans notre alimentation car elle correspond mieux à ce sujet qu'à l'autre.
- Les vaccins sont des poisons (Docteur Christian Tal Schaller)
- Vaccination : erreur médicale du siècle (Docteur Louis de Brouwer)
- Vaccinations, je ne serai plus complice (Docteur Jean Méric)
- En finir avec Pasteur, un siècle de mystification scientifique (Docteur Eric Ancelet)
- La médecine retrouvée (Docteur Jean Elmiger)
- Les dessous des vaccinations (Docteur Alain Scohy)
- Vaccinations, les vérités indésirables (Michel Georget)
- Vaccination, l'overdose (Sylvie Simon)
- Tétanos, le mirage de la vaccination (Françoise Joët)
- etc...


Dernière édition par Kojiana le 30.06.15 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Poissons Dragon
Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   28.06.15 3:09

Tous médicaments ont des effet indésirables qui peuvent être dangereux pour certaines personnes même les médicaments les plus anodins comme la paracétamol ou l'aspirine.

Ce n'est pas la vaccination qui est dangereuse en elle même.
L'inoculation est connu depuis des siècles bien avant les explications à la fin du XIX.
Cela a sauvé des gens et repoussé l'espérance de vie de quelques années.

Pour caricaturer, le vaccin est l'introduction de la petite bête affaiblie ou de la clés non-pathogène afin que l'organisme réagit de lui même par les anti-corps. C'est dangereux pour les gens qui ont un problème d'immunité mais cela reste très très rare.

Sinon, ce sont surtout les excipients qui accompagnent le vaccin qui peuvent conduire à des réactions indésirables ou dangereux.

La mythe de Pasteur est qu'on le présente comme l'inventeur du vaccin contre la rage.
C'est en fait Pierre Victor Galtier. Avant cela, il a obtenu le prix Stanki pour l'explication biologique de la contagion qui était encore vue comme une manifestation divine/démoniaque ou tout autre transcendance absolue. L'histoire l'a oublié parce contrairement à Pasteur, ce n'est qu'un petit-bourgeois, fils de paysan.

Pasteur est un gros bourgeois qui a eu la possibilité d'industrialiser le vaccin.

Or, c'est justement cette industrialisation qui est dangereuse et non la vaccination.

Cette industrialisation conduit les laboratoires a ne plus se préoccuper de la santé mais des intérêts privés capitalistes.
Il existe des médicaments pour guérir des maladies rares mais ça fait pas assez de clients pour Eux.

D'autre part, l'homéopathie n'a aucun cadre scientifique.
Elle est considéré comme pseudo-scientifique.
Ca n'a jamais eu d'efficacité sur moi.
J'avais une généraliste avec une spécialité en homéopathie.

Pendant des années, je suis allé chez le médecins pour des sinusites et des bronchites récurrentes avec la gorge rouge et en feu.
Ca me conduisait à de la fièvre.
J'ai eu pendant des années des médicaments classiques et de l'homéopathie contre la sinusite, les bronches et mes maux de gorges.
Les médicaments classiques me soulageaient seulement mais me bousillait l'estomac. Les médicaments génériques ont été inefficaces. L'homéopathie ne me fait rien du tout.
A 12 ans, j'ai eu des sondes nasales. Mais, je continuais à avoir de la fièvre.
A 14 ans, j'ai passé trois semaine de cure thermale. Pas grand chose !
On m'a même emmené voir une "guérisseuse" avec des mains chauffantes. Mais que dalle !
A 17 ans et à l'âge adulte est apparu des maux d'estomac.

Or, il y a 10 ans, je me suis rendu compte par moi-même que l'origine n'était point les bronches et les sinus mais l'estomac. Depuis que je prend soins de l'estomac avec du Gaviscon. Je ne vais plus chez le médecin. Cela fait plus de 5 ans que je ne suis pas allé du tout. De plus, je ne suis plus stressé comme je l'étais fortement avant. La sensation de peur a aussi disparu Je connais dans la chair l'expression "ne pas avoir d'estomac". On  imputait tout ça à ma timidité. Mais, cela ne me suffisait pas comme explication. Mais, que faire quand on est gosse et que l'on est pas spécialiste. Or, on a découvert récemment que L'estomac est un centre nerveux. Il est en lien avec le cerveau.

Sur internet, j'ai vu récement qu'il y avait un lien entre les sinusites dans l'enfance et les maux d'estomac à l'âge adulte. Le produit actif du Gaviscon en était une solution pour éviter les maux d'estomac. J'évite aussi la gorge irrité et les fièvres qui vont avec.

Pour revenir à nos moutons, il faut dire oui à la vaccination.
Tout acte médical a des risques. Mais, on prend tout autant de risque lorsque l'on prend sa voiture tous les matins.

Mais la vaccination doit toujours être régulé pour la santé par le contrôle de la méthodologie scientifique (selon une pensée matérialiste et dialectique) et non sous le contrôle des lobbies pharmaceutiques. Ces lobbies ne sont d'ailleurs pas néant d'homéopathie : http://imposteurs.over-blog.com/2014/10/homeopathie-non-influenzinum-n-est-pas-un-vaccin-antigrippal.html.

Voir aussi :

=> http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1074
=> http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1288

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/ En ligne
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   28.06.15 11:40

Concernant les vaccinations, tu es libre de penser ce que tu veux, mon objectif n'est pas de convaincre mais d'informer.

Pasteur n'a effectivement pas inventé la vaccination mais il a récolté les lauriers. Concernant la vaccination, il a cependant reconnu avant de mourir qu'il s'était trompé.

A propos des problèmes de santé que tu as eus, je compatis, je sais ce que c'est que d'être malade. J'ai aujourd'hui 54 ans. A l'âge de 25 ans, j'étais condamnée par la médecine, j'étais une grosse asthmatique, lors des dernières crises que j'ai eues je ne pouvais plus bouger ni parler tellement je suffoquais, les médicaments ne me faisaient quasiment plus rien.

Un peu d'historique : jusqu'à l'âge de 3 ans, je me portais comme un charme.
- A l'âge de 3 ans, j'ai commencé à faire des rhumes à répétition. Peu de temps avant, devine ! Injection de la primo vaccination DTP (vaccin trivalent), personne n'a fait le lien à l'époque évidemment (c'est interdit de faire ce genre de lien de toute façon).
- L'année suivante, ablation des végétations rendues responsables des rhumes qui n'ont pourtant pas cessé, début d'angines à répétition.
- A l'âge de 7 ans, ablation des amygdales qui étaient toutes pourries. Par la force des choses, plus d'angine mais apparition de mes premières bronchites asthmatiques. Une bronchite par mois toute l'année (sauf l'été), 15 jours au lit sous antibiotiques, 15 jours à l'école. Heureusement que j'aimais apprendre sinon j'aurais raté ma scolarité. Ma mère me faisait travailler à la maison.
- A l'âge de 12 ans, j'ai été soignée par un spécialiste des voies respiratoires qui a cessé les rappels des vaccinations (il était contre). Ma santé s'est un peu améliorée, mes bronchites se sont espacées, j'ai pu faire mes études à peu près normalement avec une dispense de sport car dès que je transpirais, c'était la bronchite assurée dès le lendemain.
- A 20 ans, j'étais en faculté, le médecin généraliste ayant constaté que je n'avais pas eu mes rappels DTP me fait reprendre la vaccination malgré le fait que je lui ai signalé que le spécialiste qui m'avait soignée durant mon adolescence me l'avait déconseillée. Il a insisté, arguant de la dangerosité des maladies correspondantes. Il était médecin, pas moi, je l'ai écouté. Quelques semaines plus tard, début de crises de tétanie (spasmophilie) puis crises d'asthme devenant de plus en plus fortes au cours des années qui ont suivi.
- A 25 ans, les médecins baissent les bras.
(Les différentes dates sont assez précises car j'ai dû faire tout l'historique lorsque j'ai été soignée en homéopathie.)

Concernant l'homéopathie, ce que tu dis ne m'étonne pas car je le savais. Je suis allée voir tes liens. Un remède homéopathique qualifié de vaccin ! C'est à pouffer de rire ! Mais rien de surprenant, l'homéopathie en France, c'est tout un poème ! L'homéopathie n'est pas préventive de toute façon.

Le traitement que tu as eu n'a pas eu d'effet sur toi ? J'aurais deviné toute seule ! Ton médecin généraliste a dû faire un stage chez Boiron. Ce n'est pas un homéopathe ça !!!

Tiens, je vais te raconter quelque chose, tu comprendras peut-être pourquoi l'homéopathie est efficace lorsqu'elle est pratiquée par un homéopathe uniciste formé correctement. Mon médecin m'avait ordonné la prise d'un produit homéopathique selon une dilution de 50 001 K. A la pharmacie, ils n'en avaient pas mais au lieu de commander cette dose, ils m'ont dit de prendre la dilution 50 000 K, c'était pareil selon eux. Je ne savais pas, je l'ai prise. Dans la nuit qui a suivi, je me suis réveillée, j'étais très mal, j'ai vraiment cru que j'allais mourir, j'avais l'impression que la vie quittait mon corps. Je ne sais pas comment j'ai pu me trainer jusqu'au téléphone pour appeler mes parents. J'avais perdu la notion du temps, je ne sais pas combien de temps cela a duré, mais ces symptômes avaient disparu lorsque mes parents sont arrivés (ils n'habitent pas très loin). Le lendemain j'appelle mon médecin qui m'a rassurée (personne n'est jamais mort d'un nettoyage homéopathique aussi violent soit-il) et m'a dit qu'il y avait une grosse différence entre une dilution de 50 000 K et une dilution de 50 001 K.

Après, tu penses ce que tu veux, cela m'est égal, je n'ai rien à prouver, je me suis sortie de la maladie, c'est l'essentiel pour moi.


Dernière édition par Kojiana le 04.07.15 8:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   30.06.15 21:22

Un blog sur le sujet : http://www.initiativecitoyenne.be/

Je ne le connais que depuis quelques jours aussi je ne le connais pas vraiment. Je ne me suis attardée que sur le témoignage d'une maman vivant au Tennessee qui a perdu sa petite fille peu de temps après qu'elle ait reçu des vaccins. J'ai trouvé ce témoignage choquant par plusieurs aspects qui sont malheureusement le lot de beaucoup de nourrissons actuellement :

- Cette petite fille nommée Ja’Liyah a été vaccinée contre l'hépatite B dès sa naissance. Comment ose-t-on vacciner un enfant qui vient de naître avec un vaccin aussi dangereux que celui de l'hépatite B, pour lequel il y a eu tant d'accidents ?!

- Du fait de son origine ethnique, Ja’Liyah avait une probabilité plus élevée de porter un gène spécifique associé à un risque accru de dommage vaccinal. Ses parents n'ont pas été avertis de ce risque.

- A 2 mois, on lui administre 8 vaccins ! Suite à cela, elle fait une forte fièvre et est conduite aux urgences où on dit à la maman que c'est normal et qu'il ne faut pas s'inquiéter.

- 2 mois et demie plus tard, la petite reçoit 7 vaccins, aucune précaution n'est prise malgré la forte fièvre qui a suivi la vaccination précédente. On en est donc à 16 vaccins alors qu'elle n'a même pas 5 mois !!! Sur un organisme aussi jeune, pour lequel le système immunitaire est immature, c'est tout simplement criminel !!! (Rien d'extraordinaire cependant, en France ce n'est pas mieux si on suit les recommandations du calendrier vaccinal.) De nouveau, Ja’Liyah fait une forte fièvre, est conduite aux urgences, puis elle va mieux mais quelques jours plus tard, elle décède de la mort subite des nourrissons.

- Une autopsie est réalisée mais il n'est pas fait mention des vaccins reçus ni des réactions qui ont suivi ! Tout est fait pour protéger l'aura des vaccins ! Ce n'est pas la première fois que cela arrive, des quantités d'accidents vaccinaux ne sont pas déclarés.

Comment faire confiance à des professionnels qui injectent autant de maladies à la fois à un nourrisson ? Même la nature n'est pas aussi cruelle. Des professionnels qui n'informent pas des risques encourus ? Des professionnels qui dissimulent l'acte vaccinal dans le rapport d'une autopsie ? Malheureusement, c'est pratique courante !

Lien :
http://www.initiativecitoyenne.be/2015/06/une-petite-fille-de-4-mois-decede-apres-avoir-recu-7-vaccins.html
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Poissons Dragon
Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   01.07.15 1:07

Comment faire confiance à des professionnels qui injectent autant de maladies à la fois à un nourrisson ?

=> cela s'appelle de l'ignorance.
C'est plutôt comment faire confiance à des gens qui ne font pas confiance à ce qui est déjà bien expliquer ouvertement. Mais qui ferme les yeux suite à des complications certes réelles et malheureux mais qui reste cependant rare.

Même la nature n'est pas aussi cruelle.
=> Je rappelle les nombreuses épidémies comme la polio qui a rendu beaucoup de gens handicapé. La nature est bien plus cruele que le vaccin qui est une introduction de la bête affaibli c'est à dire non pathogène.
=> On avale tous les jours des millions de bactéries et virus. D'ailleurs, 90% du vivant est bactérien.

Des professionnels qui n'informent pas des risques encourus ?
=> Chacun sait que les médicaments ne sont pas des bonbons même si dans les pays anglo-saxonnes ça se vend en vente libre. C'est plutôt cette liberté de marché qui est dangeureuse

Des professionnels qui dissimulent l'acte vaccinal dans le rapport d'une autopsie ?
=> Le vaccin n'est peut-être pas tout simplement la cause. Mais, les anti-vaccin ou autre témoins de jéhovas veulent simplement mettre en cause le vaccin.

Malheureusement, c'est pratique courante !
=> ce qui est malheureusement courant est ce type d'intervention type spiritualiste


Comme je l'ai dis ce n'est pas le vaccin qui est dangereux en lui même pour le patient (sauf exception rare) mais l'incompétence des médecins que tu mets en exemples et le lobbying pharmaceutique qui veulent tout libéraliser.

Or, la médecine comme la science ont besoin d'un cadre autoritaire.

En Belgique, aux EU, au Canada le lobby pharmaceuthique est puissant. D'ailleurs, ils poussent les parents a bourré les enfants de médicaments dont la Ritaline en inventant sans arrêts des troubles défini par la classification DMS.

=> http://www.psychologies.com/Moi/Problemes-psy/Troubles-Maladies-psy/Articles-et-Dossiers/Sommes-nous-tous-classes-fous#xtor=CS2-6-[28-06-2015]-[08:30]-[Sommes-nous-tous-classes-fous]

=> https://www.facebook.com/sebastien.lemoine.311/posts/1132483510100776

=> https://www.facebook.com/LenfanceSousPression

Les pensées hégémoniques en génétique, en neuroscience, en psychologie c'est à dire dans la santé (biologique et sociale) sont : la pensée méta-évolutionniste (sociobiologie et évopsy - Herbert Spencer, Edouard O. Wilson, Richard Dawkins) et la mécanique (neuroscience) soutenu par l'utilitarisme (en économie) et le pragmatisme (en éducation). Or, ce sont des pensées dangereuses dans la pratique. Mais, ce sont elle qui sont hégémoniques dans le monde.

En France, on reste dans une conception rousséïste (dominance du milieux sociales). Mais, contrairement au néo-rousséiste comme Durhing, il y a aujourd'hui avec cependant une dialectique "honteuse", c'est à dire qui ne veut pas dire son nom. Mais, cette dialectique n'est pas pas aussi poussée comme celle exploitée inconsciemment par Charles Darwin et , Alfred Wegener et consciemment par Karl Marx, Lev Vigotski, Henri Wllon, Paul Langevin, JBS Haldane, Alexandre Zinoviev, Stephen Jay Gould et Richard Lewontin (seul vivant).

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/ En ligne
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   02.07.15 22:02

sebrider a écrit:
Comment faire confiance à des professionnels qui injectent autant de maladies à la fois à un nourrisson ?

=> cela s'appelle de l'ignorance.
C'est plutôt comment faire confiance à des gens qui ne font pas confiance à ce qui est déjà bien expliquer ouvertement. Mais qui ferme les yeux suite à des complications certes réelles et malheureux mais qui reste cependant rare.

Chacun réagit comme il peut face à la perte ou au handicap de son enfant mais il ne faut pas croire que les gens critiquent forcément la vaccination pour la critiquer. Il veulent savoir ce qui s'est passé et cela me parait compréhensible donc ils s'informent, je n'appelle pas cela fermer les yeux. Comme ils découvrent que d'autres parents ont eu des histoires semblables et que les vaccins sont controversés, ils préfèrent ne plus faire vacciner leurs enfants, on ne peut pas leur reprocher d'autant plus qu'il peut y avoir des sensibilités génétiques. Et s'ils en arrivent à la conclusion que les vaccins sont dangereux et qu'ils veulent en informer les autres, on ne peut pas leur reprocher. (Parmi les témoignages que j'ai eu lus, je me souviens en particulier d'un père qui avait même commencé des études universitaires en biologie pour comprendre.)

sebrider a écrit:
Même la nature n'est pas aussi cruelle.
=> Je rappelle les nombreuses épidémies comme la polio qui a rendu beaucoup de gens handicapé

Certes, les maladies existent et la polio a fait beaucoup de ravages. Cependant, la focalisation sur les vaccins a deux conséquences que je trouve regrettables :
- d'après certains médecins, il existerait une possibilité de traiter la polio à l'aide d'un traitement simple et peu coûteux, ce serait quand même intéressant de creuser cela pour voir si cela pourrait être efficace ou non. Cependant, cela m'étonnerait que cela se fasse car si toutefois ce traitement s'avérerait être efficace, cela ferait de l'ombre au vaccin qui pourrait alors être considéré comme inutile ;
- sans parler de cet éventuel traitement, il serait intéressant de chercher s'il n'y aurait pas d'autres possibilités de la traiter mais si cela donnait des résultats positifs, cela ne ferait pas l'affaire des laboratoires donc ce type de recherche doit être bien freiné.

sebrider a écrit:
La nature est bien plus cruele que le vaccin qui est une introduction de la bête affaibli c'est à dire non pathogène.

Si le vaccin se contentait d'être une introduction de la "bête affaiblie c'est à dire non pathogène" et en supposant que celle-ci veuille bien rester affaiblie une fois introduite dans l'organisme humain (ce n'est pas toujours le cas), je suppose que cela ne poserait pas trop de problèmes bien que le produit utilisé pour l'affaiblir ne serait pas forcément inoffensif mais bon, admettons.

Malheureusement, un vaccin est beaucoup plus que cela. Pour donner un exemple, considérons les vaccins à virus vivants atténués cultivés sur cellules animales. L'un des dangers d'un tel vaccin est la contamination par des virus propres aux animaux et se trouvant dans les cellules de culture car comme tu le fais si bien remarquer Sebrider, les organismes vivants contiennent des quantités de virus. C'est ce qui s'est passé pour un vaccin utilisé aux alentours de 1960. Ce vaccin était contaminé par le SV40, un virus simien (les cellules utilisées pour la culture étaient des cellules de reins de singe). Cela signifie que ce virus a pu franchir la barrière des espèces et se retrouver dans l'organisme humain grâce à la vaccination. Des recherches ont été faites sur l'action que pouvait avoir ce virus sur les êtres humains : les essais pratiqués en laboratoire ont montré que ce virus pouvait cancériser des cellules humaines. Des fragments de virus SV40 ont été retrouvés chez l'homme, dans des tissus cérébraux atteints de cancer ! Dans combien de cancers humains le SV40 est-il impliqué ? Nous ne le saurons probablement jamais.

Ce n'est qu'un exemple, les vaccins contiennent bien d'autres surprises toutes plus agréables les unes que les autres !

sebrider a écrit:
Des professionnels qui n'informent pas des risques encourus ?
=> Chacun sait que les médicaments ne sont pas des bonbons même si dans les pays anglo-saxonnes ça se vend en vente libre. C'est plutôt cette liberté de marché qui est dangeureuse

Je suis d'accord concernant la liberté de marché mais il ne s'agit pas de cela ici. J'estime que les parents ont le droit de savoir ce que l'on fait à leurs enfants d'autant plus que le vaccin n'est pas administré à titre curatif mais à titre préventif sur des sujets sains au départ et qui n'auraient peut-être jamais fait les maladies pour lesquelles on les a vaccinés.

sebrider a écrit:
Des professionnels qui dissimulent l'acte vaccinal dans le rapport d'une autopsie ?
=> Le vaccin n'est peut-être pas tout simplement la cause. Mais, les anti-vaccin ou autre témoins de jéhovas veulent simplement mettre en cause le vaccin.

Dis plutôt que le vaccin ne doit pas être mis en cause !
Et je ne vois pas ce que les témoins de Jehovas viennent faire là-dedans.

sebrider a écrit:
Malheureusement, c'est pratique courante !
=> ce qui est malheureusement courant est ce type d'intervention type spiritualiste

Spiritualiste ?


sebrider a écrit:
Comme je l'ai dis ce n'est pas le vaccin qui est dangereux en lui même pour le patient (sauf exception rare) mais l'incompétence des médecins que tu mets en exemples et le lobbying pharmaceutique qui veulent tout libéraliser.

Les médecins ne sont pas totalement responsables, ils appliquent ce qu'on leur a appris c'est-à-dire, concernant les vaccins, que c'est la seule manière d'éviter les maladies contre lesquels ils sont conçus et qu'ils ne sont pas dangereux. Ceux qui ont des doutes ne peuvent pas en parler car ils risquent de gros ennuis, certains sont bien placés pour le savoir, l'ordre des médecins veille au grain et n'hésite pas à bannir les semeurs de trouble qui se retrouvent dans l'impossibilité d'exercer leur profession. J'ai connu un médecin qui vaccinait ses patients mais qui n'avait aucune envie de vacciner ses enfants. C'est dire si c'est éloquent ! Des personnes faisant partie du personnel soignant de la maison de retraite où se trouvait ma grand-mère nous avaient avoué qu'elles voyaient bien que les vaccins contre la grippe favorisait le décès des personnes vaccinées dont elles s'occupaient mais elles ne pouvaient rien dire ouvertement car elles risquaient leur place.

Le doute, les questions, la recherche d'informations, la réflexion, la constatation de ce qui est, tout cela n'est pas permis. Il faut croire religieusement en l'innocuité des vaccins, se taire et subir. Dans le cas contraire, on se fait traiter d'anti-vaccins ou de secte ! Il n'y a pas si longtemps, ceux qui se permettaient de dire que la Terre tournait autour du Soleil risquaient le bûcher. La vaccination serait-elle une nouvelle religion ?
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Poissons Dragon
Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   03.07.15 2:46

La propagande anti-vaccination est à la mode sur les réseaux sociaux.
C'est très américain comme mouvement.

Ca rentre dans les mouvements spiritualistes comme le new-âge, l'écolo-hippie entres autres dérives sectaristes :
=> http://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kindo/220114/le-magasin-bio-les-talibans-et-lanti-vaccination

C'est en vogue. Cela est en lien avec les peurs irrationnelles sur la modernité et le progrès en général. C'est comme le spiritisme à la fin du XIX dont Conan Doyle fut un pratiquant comme beaucoup de ses compatriotes du monde anglophone.

Cette propagande a contribué à l'émergence des maladies infantiles qui ont été limitées par les vaccinations
=> http://derive-sectaire.fr/canada-la-rougeole-surgit-dans-une-communaute-non-vaccinee/

Petite histoire sur "L’origine du refus des vaccinations"
=> http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2037

certes, on peut se poser des questions sur la vaccination mais selon une pensée au moins matérialiste ou matérialiste et dialectique au plus.

Sur Charlatans.info :
=> http://www.charlatans.info/recherche.php?cx=partner-pub-7876058848962264%3Arpjxkmaoeat&cof=FORID%3A10&ie=UTF-8&oe=UTF-8&q=anti-vaccination&sa=Rechercher&siteurl=www.charlatans.info%2Fmedecine-anthroposophique.php&ref=www.pseudo-sciences.org%2Fspip.php%3Farticle2037&ss=1481j613791j5

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/ En ligne
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   04.07.15 16:58

La première fois que je me suis documentée sur les vaccinations, c'était il y a approximativement 25 ans. Quelques années après, ayant obtenu les réponses aux questions que je me posais, je suis passée à autre chose. Si je m'y intéresse de nouveau à l'heure actuelle, c'est du fait qu'une personne que je connais m'a fait part de ses inquiétudes quant aux vaccins pratiqués à l'heure actuelle sur les enfants en France. Sa fille a été vaccinée avec l'Infanrix Hexavalent (Vaccin diphtérique, tétanique, coquelucheux, de l'hépatite B, poliomyélitique et de l'Haemophilus influenzae type b) et le Prevenar 13, vaccins exigés par la crèche qui devait recevoir sa fille malgré le fait que seul le DPT trivalent est obligatoire et introuvable. Depuis la petite a de l'eczéma, tout lien éventuel avec le vaccin étant naturellement nié par le médecin. En cherchant des informations, je suis tombée sur cette vidéo dans laquelle le Professeur Joyeux explique, entre autre, les dangers qu'il peut y avoir à vacciner les nourrissons contre l'hépatite B et réclame le retour du DTP trivalent dans les pharmacies. Il a lancé une pétition (lien ci-dessous).



Lien de la pétition : http://petition.ipsn.eu/penurie-vaccin-dt-polio/index.php?utm_source=VIDEO&utm_medium=Newsletter-gratuite&utm_campaign=201505-13-DTP_VdT
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Poissons Dragon
Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   04.07.15 18:02

Oui ! comme je l'ai dis ce n'est pas la vaccination qui pose problème en elle même mais la libéralisation des années 90 c'est à dire la victoire de la finance sur le social. Toute régulation par une autorité a été vu comme autoritaire c'est à dire communiste. Toute régulation ou démocratisation a été détruit. Cela amène naturellement à des abus sous couvert de liberté (celle de la mafia et du bourgeois). Les labos pharmaceutiques en ont naturellement profité grandement avec les abus et conséquences sanitaires que l'on connait pour le bien de la bourse et du capital.

Cette destruction de l'autorité a touché toutes les cellules de la société : éducation, santé, religion... etc.


Généralement la vaccination de l'Hépatite B va à des métiers à risque.
J'en avais eu un à l'âge de la vingtaine.
Il y avait normalement un rappel mais le médecin a dit que ce n'était pas une obligation sauf si on travaillait dans les milieux à risque comme les hôpitaux.

Les vaccins fourre-tout semblent plus une magouille du lobby pharmaceutique qu'une nécessité sanitaire.

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/ En ligne
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   05.07.15 10:17

Bon, je vais préciser quelque chose. Si j'ai ouvert ce topic, c'est très égoïstement afin d'être en paix avec ma conscience et puis également parce que j'ai une dette envers la vie : j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs personnes qui m'ont aidée à prendre conscience lorsque j'avais de gros problèmes de santé. Cependant je suis convaincue que de toute façon, toutes les actions faites par les personnes qui tentent d'alerter la population n'auront qu'un succès très limité, et cela ne concerne pas que les vaccinations.

Je vois bien dans la vie, avec les personnes que je côtoie, lorsque je parle des vaccinations et de l'alimentation qui elle aussi contient pas mal de produits toxiques, cela n'intéresse pas la plupart des gens, ils préfèrent ne pas savoir. On pollue leur corps, on pollue celui de leurs enfants avec leur bénédiction. Même les gens gravement malades refusent d'ouvrir les yeux.

Alors que faire ?

Rien, en fait il n'y a rien à faire d'autre qu'attendre qu'une énorme catastrophe sanitaire ait lieu, et elle finira par avoir lieu car l'organisme humain ne peut pas tout supporter, il a ses limites. Pareil pour la planète. Alors finalement, plus vite elle aura lieu, mieux cela vaudra. J'ai une amie qui me disait il y a une vingtaine d'années que c'est lorsqu'on touche le fond de la piscine qu'on peut donner le coup de pied pour remonter à la surface. Traduction : c'est en allant au plus profond du malheur, qu'on pourra ouvrir les yeux. C'est triste mais il semble que c'est ainsi que la plupart des gens fonctionne et il y a des réalités qu'il faut savoir accepter.
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   09.07.15 16:30

Voici un article concernant la fabrication des vaccins. Il est de l'année 2000, je l'avais conservé car il n'est pas long à lire et donne un aperçu de ce qui est fait.

Adresse de la 1ère partie : http://i18.servimg.com/u/f18/18/88/32/44/vaccin10.jpg
Adresse de la 2ème partie : http://i18.servimg.com/u/f18/18/88/32/44/vaccin12.jpg
Adresse de la 3ème partie : http://i18.servimg.com/u/f18/18/88/32/44/vaccin13.jpg
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   11.07.15 10:31

Manipuler la nature est une utopie ! Nous croyions être en train d'éradiquer la polio à force de vaccinations ? Voilà qu'une nouvelle forme apparaît !

http://www.dailymail.co.uk/health/article-3152151/New-virus-causing-alarming-PARALYSIS-children-linked-polio-experts-say.html

Le site Initiative citoyenne en a fait une traduction et commente cet article :

http://www.initiativecitoyenne.be/2015/07/un-nouveau-virus-de-type-polio-provoque-des-paralysies-infantiles-aux-etats-unis.html
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Krimpov
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Balance Cheval
Age : 39

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   11.07.15 17:13

C'est peut-être une section libre, mais personnellement, je trouve ça aussi sans intérêt pour le forum (remarquez l'emphase, SVP) que les montées de lait de Sebrider contre la Poste et Wikipédia.
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   11.07.15 18:20

Krimpov a écrit:
C'est peut-être une section libre, mais personnellement, je trouve ça aussi sans intérêt pour le forum (remarquez l'emphase, SVP) que les montées de lait de Sebrider contre la Poste et Wikipédia.

Oui, tu as raison, ce topic pourrait inciter quelques personnes à réfléchir ou à s'informer sur ce sujet, ce serait gênant et de plus, c'est un sujet tabou, il ne faut pas en parler. Qu'un modérateur ferme donc ce topic.

J'espère cependant que tu ne m'en voudras pas si je poste une dernière vidéo car celle-ci vaut vraiment le coup ! Le Directeur de Production des vaccins viraux de chez Sanofi Pasteur qui n'hésite pas à reconnaître que les vaccins peuvent déclencher des "épidémies" et qui cite des exemples s'étant produits, je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer ! Toute de suite, j'ai cru que c'était une blague, en fait, je ne sais pas quoi penser...  

Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
Krimpov
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Balance Cheval
Age : 39

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   11.07.15 19:02

Toutes ces informations, tous les arguments que tu lances, est-ce que tu les as entendus ailleurs qu'ici?

Oui.

Moi aussi.

La grande majorité des gens aussi.

On se fait déjà lancer la même chose année après année ailleurs, le discours s'intensifiant à chaque campagne de vaccination importante.

La cruauté animale m’écœure autant que l'indifférence que trop de gens ont envers la façon dont sont traités ceux qui deviendront leur bouffe - parce qu'on s'en fout, ils vont crever de toute façon. Est-ce que je pense que le message passe bien? Non. Est-ce qu'on devrait intensifier la sensibilisation? Oui, mais je n'ai pas l'intention de créer un message ici pour tenter d'ouvrir les yeux des gens ou les porter à réfléchir, même si je crois qu'ils le devraient. Si on tapisse son message partout, on finit par écœurer les gens plutôt que de les convaincre.

Tes intentions sont peut-être bonnes, mais regarde la discussion. Il n'y a que Sebrider qui te réponde et (avant que je ne poste) les trois derniers messages en près d'une semaine étaient de toi, sans réponse. Mouais, on pourrait dire la même chose de bien des sujets que je poste dans la section des produits dérivés. Peut-être que je devrais arrêter de poster aussi.

Tu fais ce que tu veux. Je voulais seulement dire que je ne crois pas que tu serves la cause que tu tentes de défendre en faisant ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana
Commandant Minos
Commandant Minos
avatar

Lieu : France

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   11.07.15 19:52

Krimpov a écrit:
Toutes ces informations, tous les arguments que tu lances, est-ce que tu les as entendus ailleurs qu'ici?

Oui.

Moi aussi.

La grande majorité des gens aussi.

Je ne suis pas sure que la grande majorité des gens aient entendu parlé de cela. Lorsque j'en parle dans la vie, ce n'est pas l'impression que j'ai en tout cas, beaucoup de personnes ne savent pas. Bon, c'est vrai que cela n'a pas une valeur statistique.

Quoi qu'il en soit, sérieusement, je pense que c'est mieux d'arrêter ce topic. Même si ma réponse était provocatrice du fait qu'elle correspond à une triste réalité, j'y pensais d'ailleurs un peu avant ton intervention et c'est le fait que tu sois intervenu qui m'a vraiment décidée. De toute façon, si certains lecteurs n'avaient pas entendu parler de ce sujet avant, ce qui est déjà posté ici peut tout à fait suffire à les interpeller. Après, à eux de décider s'ils veulent en savoir plus ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com
sebrider
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Poissons Dragon
Age : 41
Lieu : Pays du principe de l'Egalité. c'n'est pas gagné.

MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   14.07.15 15:27

Krimpov a écrit:
Toutes ces informations, tous les arguments que tu lances, est-ce que tu les as entendus ailleurs qu'ici?

Oui.

Moi aussi.

La grande majorité des gens aussi.

On se fait déjà lancer la même chose année après année ailleurs, le discours s'intensifiant à chaque campagne de vaccination importante.

La cruauté animale m’écœure autant que l'indifférence que trop de gens ont envers la façon dont sont traités ceux qui deviendront leur bouffe - parce qu'on s'en fout, ils vont crever de toute façon.  Est-ce que je pense que le message passe bien? Non. Est-ce qu'on devrait intensifier la sensibilisation? Oui, mais je n'ai pas l'intention de créer un message ici pour tenter d'ouvrir les yeux des gens ou les porter à réfléchir, même si je crois qu'ils le devraient. Si on tapisse son message partout, on finit par écœurer les gens plutôt que de les convaincre.

Tes intentions sont peut-être bonnes, mais regarde la discussion. Il n'y a que Sebrider qui te réponde et (avant que je ne poste) les trois derniers messages en près d'une semaine étaient de toi, sans réponse. Mouais, on pourrait dire la même chose de bien des sujets que je poste dans la section des produits dérivés. Peut-être que je devrais arrêter de poster aussi.

Tu fais ce que tu veux. Je voulais seulement dire que je ne crois pas que tu serves la cause que tu tentes de défendre en faisant ceci.

Ce questionnement sur les vaccins est très anglo-saxon.

Cette population a toujours eu peur du progrès comme on le constate avec le renforcement du spiritualisme dont du spiritisme en vogue de la fin du XIX jusque dans les années 50 et sa persistance dans les légendes populaires.

La raison est que le progrès a toujours été pensé dans un cadre spencerien (Herbert Spencer) avec son dogme sur l'élimination des plus faibles selon le mécanisme de la sélection naturelle appliquée à la société (qui est nommé vulgairement Darwinisme social mais c'est en faite du spencerisme). Ce n'est pas pour rien que ce sont les pays anglo-saxons et du nord de l'Europe dont l'Allemagne qui ont été le plus touchés par l'eugénisme de Francis Galton. Les élites ont soutenu ses plans eugénistes au XX dont les programmes Allemand du III Reich.

En France, on est resté dans un cadre hygiéniste même si il y eu une vague eugéniste dans les années 30-40 avec Alexis Carrel, Prix Nobel, père des instituts de démographie, eugéniste et surtout homme de Vichy (gouvernement fasciste de Pétain). Il est une référence de l'extrême droite française, le considérant comme le père de l'écologie d'autant plus qu'il prônait les chambres à gaz dans les année 30 afin d'éradiquer la délinquance qui était vu comme une tare biologique.

Le progrès de Spencer c'est à dire l'amélioration de la société par l'élimination des tares est un mythe que les politiques néolibérales mettent toujours en oeuvre malgré les catastrophes sanitaires et malgré leur scientisme. Le spiritisme et les anti-vaccins rentrent dans la peur de cette vision poussée par ces politiques du mythe du progrès et de la marche en avant.

A contrario le progrès des progressistes qui vont à l'amélioration de l'environnement sociale a été un véritable succès. L'apport de la médecine à tous dont la vaccination a conduit à l'amélioration des conditions de vie des gens malgré l'idéologie spencerienne et néo-malthusienne toujours en cour chez de nombreux élites, oligarque, synarques. Mais, on s'aperçoit vite qu'avec 7 milliards d'habitant la population mondiale vit mieux qu'il y a un siècle avec moins de 2 Milliards d'habitant.

Mais ce phénomène anti-vaccin touche depuis quelques années les forums et réseau sociaux français.
Cependant, en France on a un autre mode de pensée, de prévention et d'alerte qui diffère du monde anglo-saxon. Les scientifiques français ont retrouvé une certaine dialectique grâce à Edgar Morin même si beaucoup ont été touché par la sociobiologie, l'évospy, la neuro-mécanique, le pragmatisme, l'empirisme. Howard Gardner y a mis un pied avec sa "théorie sur les intelligence multiples" même si il reste encore enfermé dans le pragmatisme. Pour un américain, la dialectique doit faire encore trop soviétique sauf pour les irréductibles Stephen Jay Gould et Richard Lewontin..

Ce ne sont pas les vaccins, le génome, l'OGM,.. qui me préoccupent mais les lobbies industriels, pharmaceutiques, financière et l'idéologie du progrès spencerien.

Dans l'éducation, les 10 premiers de la classification PISA (sauf la Finlande) sur les performances scolaires sont les pays où les parents shootent leur enfant à la Ritaline afin d'améliorer leur performance scolaire. Cela génère des problèmes sanitaires.

La classification américaine sur les troubles mentales (DMS) fait de tout génétique ou du tout neurologique. Par ex, ça compte 9% d'enfant hyperactif et passe par la médicalisation. Cette classification est de plus en plus décrier même si elle a pignon sur le monde. En France, on a une autre classification. On compte 0,5% d'enfant hyperactif. L'origine est alimentaire. Ca passe par la psychologie et l'éducation. L'éducation française va à la maitrise de soi par une éducation encadré tandis qu'au USA on va à la recherche de l'estime de soi par le laisser faire ou une recherche spirituelle.

La question des anti-vaccins et leur solution ne sont pas un problème de vaccination mais plutôt un problème sociétal qui n'est pas sans lien avec les lobbies capitalistes sur la santé.

_________________



Il ne peut y avoir aucune liberté individuelle sans égalité.
"Il ne s'est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d'un seul homme qui brave les préjugés de la multitude." (Gracchus Babeuf)
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasous.monsite.wanadoo.fr/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberté Information Santé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberté Information Santé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté Information Santé
» information très sérieuse sur la nourriture de vos chats et leur santé
» Liberté d'information et d'expression
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» Education et Liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Go Nagai, Go! :: Sujets libres : Le Droit à la Paresse :: Sujets libres-
Sauter vers: